Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Zoom sur les 12 signes du zodiac (2)

les 12 SIGNES
Zoom sur les 6 signes
(2)
votre caractère
Travail :
Amour :
Santé :
Vos principales qualités :
Vos principaux défauts :
 balance.jpg scorpion.jpg  sagittaire.jpg capricorne.jpg  verseau.jpg   poissons.jpg
 BALANCE SCORPION  SAGITTAIRE  CAPRICORNE VERSEAU   POISSONS
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


BALANCE
(23 septembre - 22 octobre)

Zoom sur la BALANCE

Votre caractère

Vous avez au plus haut degré le besoin d'être compris, approuvé et apprécié.
Et votre peine est immense lorsque vous pensez avoir mécontenté ceux dont l'estime est, en quelque sorte, votre raison de vivre.
Étant une âme tendre, sensible, une personnalité charmeuse,
vous attachez un très grand prix à l'opinion des autres.
Cela peut vous rendre sensible à la flatterie ;
cela peut aussi vous inciter parfois à une sorte d'inconséquence, dans la mesure où, pour préserver l'harmonie avec des personnes de votre entourage,
 vous évitez de vous affirmer,
et où votre tolérance passive débouche finalement sur une certaine compromission.

Vous êtes principalement mû par des tendances altruistes, idéalistes ou philanthropiques. La beauté sous toutes ses formes vous attire, alors que la violence et le désordre vous révoltent. En général, les natifs de la Balance sont des personnes qui agissent avec cœur et discernement, qui s'efforcent de bien vivre, qui aiment leurs prochains et veulent sincèrement rendre ce monde meilleur. Ils ont aussi une attitude très sereine devant la mort et l'au-delà. Vous aimez les gens tels qu'ils sont — avec leurs qualités et leurs défauts, leurs grandeurs et leurs faiblesses. Gentil, affable, facile à vivre, vous savez écouter les autres avec intérêt et, le cas échéant, leur donner des conseils judicieux.

La perspicacité est probablement le trait de caractère le plus frappant chez vous. Doué d'un esprit pénétrant et subtil, vous jouissez d'un accès direct au cœur des choses. C'est ainsi qu'il vous arrive régulièrement d'avoir des idées géniales, des visions fantastiques. Toujours en avance sur votre temps, vous passez souvent pour un original, parfois pour un excentrique, et faites quelquefois scandale, victime de l'incompréhension de votre entourage. On pourrait cependant vous reprocher votre vanité excessive. Vous aimez à soigner minutieusement votre apparence, vous vous habillez avec recherche et ostentation, vous usez et abusez de parfums et d'autres artifices. Votre exagération d'élégance et votre narcissisme constituent l'un des aspects nettement négatifs de votre personnalité.

Vous avez un constant besoin de vous exprimer, de voir de nouvelles têtes, ou tout simplement de rêver, et ne sauriez vous adapter à une routine ou discipline astreignante.

Il existe chez vous des tendances certaines à l'introspection morbide et à la dépression. Vous pourriez ne pas en être pleinement conscient, ou elles pourraient ne pas avoir eu jusqu'ici l'occasion de se manifester. Mais il suffit d'un malheureux concours de circonstances pour qu'elles surgissent et causer des ravages.


Vos capacités

Vous mettez souvent votre réussite affective au premier plan de vos préoccupations, avant votre réussite professionnelle. Vous avez tendance à manquer de punch, de dynamisme, de même à ne pas savoir vous imposer.

Dans le choix d'une orientation, vous devez tenir compte d'une certaine faiblesse de résistance, qui déconseille les métiers trop pénibles. D'autre part, le raffinement propre à votre signe vous ferait souffrir cruellement dans une ambiance trop vulgaire ou dans une occupation trop salissante.

Les rapports humains jouent un très grand rôle dans votre vie. C'est donc dans les contacts avec d'autres êtres que vous pouvez trouver votre meilleur épanouissement. Les rôles de médiateur, de psychologue, celui notamment de conseiller conjugal, vous conviennent tout particulièrement, le côté non directif de ces disciplines répondant à votre souci naturel de ne pas trop peser sur le vouloir d'autrui.


Amoureux de la beauté et ayant une grande sensibilité esthétique, vous vous tournerez aussi volontiers et avec autant de succès vers les métiers d'art : de l'édition d'art à la peinture en passant par la décoration ou la couture, la coiffure ou l'artisanat, la tapisserie par exemple. Votre sensibilité vous permet de comprendre à merveille les créations artistiques des autres et d'en restituer la subtilité. Vous ferez aussi un bon antiquaire, car vous avez l'instinct du bel objet, une prodigieuse sûreté de goût. Votre sens de l'harmonie peut être utilisé dans de nombreux métiers modernes, dans le design par exemple. De toute manière, intellectuellement autant que professionnellement, vous êtes attiré par tout ce qui est agréable et susceptible d'embellir votre propre vie ou la vie en général — musique, théâtre, danse, etc. Votre signe fournit de bons danseurs, assez "narcissiques" pour se "rencontrer" sans déplaisir devant une glace ou se montrer en public ; ils ont le sens du rythme et du mouvement, un parfait équilibre.

Ayant tout naturellement le sens de la justice et de l'équité, vous réussissez sans peine dans les carrières du Droit.

Des dons artistiques réels existent chez vous, mais ils restent trop souvent à l'état latent en raison d'un dilettantisme prononcé. Vous avez donc besoin d'être pris en charge par un impresario, qui vous donnera l'impulsion initiale.


Votre état physique

Vous êtes normalement doté d'une constitution assez robuste. Mais à partir de l'âge mûr, votre santé risque de devenir chancelante à la suite de nombreux chocs émotionnels en rapport avec l'entourage. Votre sensibilité émotive vous portera à dramatiser outre mesure les relations affectives, d'où un risque non négligeable de troubles psychosomatiques. Tout au contraire, la certitude d'être aimé renforcera votre tonus et favorisera le maintien ou le recouvrement de l'équilibre physique et psychique.

Si vous résistez bien à la plupart des excès qui vous tentent, la gourmandise, elle, échappe totalement à votre volonté. Les sucreries, la charcuterie ou encore le bon vin vous font craquer à tous les coups. Résultat : vous avez tendance à prendre de l'embonpoint et, surtout, vous risquez de souffrir de troubles hépatiques, de présenter un taux élevé d'acide urique, ou d'avoir du diabète à partir d'un certain âge. Pour empêcher votre ligne de s'empâter et pour ne pas surcharger votre système digestif, vous devrez vous résoudre, au minimum tous les semestres et durant au moins un mois, à observer un régime strict : légumes verts, poissons grillés, quelques fruits, et deux litres d'eau par jour.

On reconnaît généralement une certaine faiblesse des reins chez les natifs de la Balance. Il convient de surveiller ces organes tout particulièrement. Buvez au moins un litre d'eau par jour : c'est un excellent moyen d'éliminer les toxines. Les organes génito-urinaires sont aussi sensibles, et il convient d'y attacher une attention particulière.

Il vous est hautement recommandé de pratiquer régulièrement un sport. Mais il faudrait que ce soit un sport élégant, tel le patinage artistique, à moins que le taï-chi-chuan ne vous tente. Faites de la gymnastique douce, du stretching, de la natation... La danse est aussi une véritable passion ; seulement, pour que cette activité physique vous soit vraiment profitable, il est indispensable que vous la pratiquiez très régulièrement et non épisodiquement ; c'est sur l'assiduité aux cours que devront porter tous vos efforts.

Vous souffrez souvent d'une anxiété latente, que vous avez du mal à maîtriser. Mais, si vous commencez à prendre des médicaments, notamment des somnifères et des tranquillisants, vous ne pourrez bientôt plus vous en passer et vous deviendrez complètement dépendant. Aussi, tournez-vous plutôt vers la sophrologie (une technique de relaxation), le yoga ou les massages.


Votre comportement amoureux

Fidèle à votre signe, vous mettez au premier plan, parmi les agréments que vous recherchez dans l'existence, les satisfactions de l'amour. En d'autres termes, vous êtes un grand amoureux. Votre vie est fondée sur les sentiments et les sens. Pour vous, rien n'est plus insupportable que la solitude. Et, si vous êtes amené à choisir entre une union bancale et une triste vie de célibataire, il peut vous arriver d'opter pour la première solution. À vos yeux, tout vaut mieux que de vous retrouver seul sous votre couette ! Parfois, le spectre de la solitude vous semblera plus effrayant que jamais. Mais attention, que cela ne vous pousse pas dans n'importe quels bras ! "Mieux vaut être bien pendu que mal marié" (proverbe allemand).

Lorsque vous aimez, vous cherchez sincèrement à comprendre l'autre ; mais vous comptez aussi beaucoup sur lui pour vous assister, vous soutenir, vous épauler. L'être aimé devra surveiller son élégance, montrer qu'il est toujours aussi amoureux et aussi désireux de vous charmer. Il devra savoir vous faire sentir à quel point il souhaite ne faire qu'un avec vous. Si vous pouviez pensez qu'il vous néglige, qu'il ne cherche plus à créer le climat tendre et voluptueux que vous adorez, s'il éclatait en reproches, alors vous risqueriez fort de succomber à une autre personne, entreprenant de démontrer à celle-ci combien votre charme est irrésistible.


Vous ne devriez contracter d'union qu'en pleine connaissance de cause, c'est-à-dire lorsque vous êtes persuadé d'une harmonie et d'une entente profonde avec votre futur partenaire. Trop souvent, dans la crainte de peiner, par manque aussi de volonté assez affirmée, vous risquez de vous engager dans une relation qui ne vous satisfait qu'à moitié et à laquelle vous ne saurez pas non plus mettre un terme. Si bien qu'une telle union, qui est véritablement la pierre angulaire de votre vie, ne vous apportera pas tout l'épanouissement souhaité. Mais si votre choix a été judicieux, vous pouvez trouver, dans la complicité avec une personne aussi compréhensive que vous l'êtes vous-même, toute l'harmonie à laquelle vous aspirez.

Dans la vie de couple, le natif de la Balance est facile à vivre. Gentil, conciliant, il se met en quatre pour faire plaisir à l'autre, et n'a pas son pareil pour lui organiser une existence confortable. D'un autre côté, il a tellement besoin d'harmonie qu'il est prêt à faire le maximum de concessions pour conserver sa tranquillité et maintenir un climat d'entente cordiale. Selon la tradition, vous n'avez pas la réputation d'une remarquable fidélité. Mais vos éventuelles aventures sont soit motivées par un désir irrésistible mais passager de changement, soit dictées par votre horreur de décevoir ou de faire souffrir vos différents partenaires. En somme, il serait injuste de vous accuser de malice ou de méchanceté. Au fond, vous préférez rester fidèle à l'homme (la femme) de votre vie, pour lequel (laquelle) vous éprouvez un amour sincère.

RETOUR HAUT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SCORPION
(23 octobre - 22 novembre)

Zoom sur le SCORPION

votre caractère

Il est difficile de savoir ce que vous pensez, de connaître vos véritables sentiments ou vos intentions. On ne peut vous juger qu'à vos actes. Vous avez le goût du secret, et l'impression d'avoir plus de pouvoir sur les autres lorsque vous connaissez leur nature ou leurs désirs, sans vous être vous-même découvert.

Vous n'aimez pas vous laisser dominer. Vous déjouez sans peine les manœuvres de ceux qui cherchent à vous asservir. Votre intuition vous aide dans bien des cas. Si vous constatez que l'on a voulu se jouer de vous, votre vengeance sera terrible. La confiance est une valeur à laquelle vous croyez ; travailler avec vous ou se trouver en contact avec vous incite à la franchise.

Vous êtes un individu sensible malgré la carapace d'indifférence, d'égoïsme ou de révolte dont vous vous bardez. L'inconscient joue un très grand rôle dans la formation de votre personnalité. Cet inconscient est agité de remous, parfois aussi violents que ceux d'une mer orageuse, et vous pouvez être le premier à en souffrir.

Vous vous pliez difficilement aux règles qu'on vous impose. Réclamer votre docilité, c'est réclamer presque l'impossible. Vouloir vous faire plier de force, c'est aller vers de cruels affrontements et déclencher une animosité capable de se transformer en esprit de revanche. Dans cette lutte sans merci, vous disposez d'une volonté peu commune, d'une résistance sur laquelle le temps n'a pas de prise, et surtout d'une disposition innée à mener une guerre d'usure.

Il existe incontestablement chez vous une force vitale qui assure les plus spectaculaires renaissances. Mais d'autre part vous êtes aussi le siège de tendances autodestructrices indéniables. Vous devez donc songer à fortifier votre moral, et vous rendre compte que votre imagination risque d'assombrir exagérément le pronostic jusqu'à créer une réelle psychose.

Lucide, volontaire, vous savez faire preuve de sang-froid dans les moments difficiles. Mais si vous êtes capable de prendre des risques pour sortir des situations les plus désespérées, vous ne devriez pas systématiquement tenter la chance, frôler des précipices, comme vous êtes souvent porté à le faire.

Vous connaissez parfois des élans de mysticisme. Mais ici encore, vous préférez l'action à la contemplation. Si la recherche spirituelle vous attire, vous vous montrerez bien souvent discret sur celle-ci.


Vos capacités

Vous êtes capable de réussir dans n'importe quel métier. Toutefois, l'accent est spécialement mis sur le dangereux et l'insolite, ou bien sur le merveilleux et l'extraordinaire. Mais quelle que soit la voie choisie, la réussite est acquise grâce à vos capacités de travail, à votre détermination réelle, à un certain sens de l'intrigue, à votre habileté d'utiliser alternativement le charme et l'intimidation, selon que cela vous paraît bon, étant entendu que vous êtes aussi capable de détruire que de reconstruire.

Si l'émulation peut être pour vous un réel stimulant, votre individualisme extrême vous dispose peu à vous intégrer à un groupe. Vous préférez bien souvent les situations indépendantes ou, du moins, celles qui ne vous mettent pas dans un état de dépendance trop marquée.

Vos domaines préférés sont liés aux activités qui évoquent une transformation, parfois en rapport avec la vie ou la mort. Ce qui touche de près ou de loin aux héritages ou aux assurances peut vous intéresser. Il en est de même de l'ensemble des professions médicales et paramédicales — médecin, chirurgien, gynécologue, dentiste, pharmacien, infirmier, chimiste, vétérinaire.


Vous pouvez exploiter vos qualités de perspicacité et d'intelligence dans toutes les professions où il faut tenter de voir de "l'autre côté" des évidences ou des apparences. C'est le cas du psychiatre ou du psychologue, par exemple, comme celui du policier, du détective ou de l'enquêteur. Vous pouvez ainsi canaliser certaines des pulsions sadiques propres à votre signe, c'est-à-dire celles à travers lesquelles vous pouvez éprouver un plaisir inconscient à faire ou à voir souffrir. Vous êtes de même très intéressé par les expériences de laboratoire, la biologie, la criminologie.

Les professions à caractère confidentiel, pour lesquelles un climat de confiance doit s'établir, vous attirent aussi — avocat, psychiatre, officier de renseignements, militaire ou graphologue.

Votre sensibilité peut vous inciter à une carrière artistique — peintre, compositeur, sculpteur.

Votre état physique

Vous possédez une résistance physique supérieure à la moyenne et savez repousser vos limites au maximum en puisant dans vos formidables ressources d'énergie. Vous jouissez d'une santé de fer et ne comprenez pas comment on peut être malade. Ou bien vous passez votre temps à souffrir de mille maux sans jamais ralentir votre activité. Vous êtes le siège d'une mystérieuse alchimie qui vous permet de trouver dans vos troubles mêmes une force de régénération peu commune. Quoi qu'il arrive, vous êtes toujours debout !

Vous êtes un angoissé, et vos tourments intérieurs provoquent fréquemment des troubles gastriques plus ou moins sérieux. Prenez garde aux ulcères ! De plus, le Scorpion étant un signe étroitement associé à la sexualité, vous êtes prédisposé aux maladies sexuellement transmissibles. Vous êtes aussi sujet aux hémorroïdes et aux fistules anales. Il faut également noter une prédisposition aux ennuis touchant la face : vous pouvez souffrir de sinusite, de rhinite, de coups sur le nez, de cloisons déviées.

Dans l'ensemble, cependant, votre plus grand ennemi, c'est vous-même ! Hostile aux conseils, et tout spécialement à ceux qui prônent la prudence, vous êtes capable de commettre les pires excès par provocation, ou pour prouver que vous êtes libre et indépendant. Parfois même, vous vous livrez à une véritable entreprise d'autodestruction ! Vous devez vous soigner, vous faire opérer, et ne pas traiter vos maux par le mépris — ce que vous êtes souvent tenté de faire.

Sur le plan alimentaire, vous avez souvent un comportement aberrant : soit vous jeûnez jusqu'à vous rendre malade, soit vous engloutissez d'énormes quantités de nourriture. Dans l'un et l'autre cas, on a affaire à un Scorpion qui cède à ses pulsions suicidaires plus ou moins déguisées ! Il serait souhaitable que vous acceptiez d'adopter une alimentation un peu moins fantaisiste, un peu plus équilibrée.

Pour votre santé, vous devrez éviter une alimentation trop carnée, génératrice de toxines, et aussi les plats trop épicés. Vous devrez aussi éviter les excitants, tout ce qui est nature à irriter les muqueuses, alors même que vous aimez le piment, le poivre, la moutarde et tous les mets épicés ! En revanche, les poissons et les fruits de mer vous sont bénéfiques.

Les sports nautiques vous conviennent bien. À cause de votre goût du risque et des émotions fortes, vous vous passionnez particulièrement pour le rafting, la voile sur des eaux déchaînées, le surf. La plongée sous-marine vous fascine aussi.

Pour vous soigner, vous êtes prêt à tout essayer — de la métallothérapie (soins par les métaux) à la phytothérapie (soins par les plantes), en passant par la gemmothérapie (soins par les pierres précieuses) et même l'hypnose. Mais sachez faire preuve de discernement et méfiez-vous des charlatans qui, sous prétexte de vous aider, ne réussiront qu'à vous détraquer la santé !


Votre comportement amoureux

Chez vous, l'amour ne peut être qu'une passion puissante, exigeante, intense. Pour vous suivre sur votre terrain, il faut des cœurs bien trempés, acceptant les exigences d'une possession totale, les risques de la jalousie la plus intense, mais aussi capables de supporter le genre d'éclosion que vous entendez leur faire vivre.

En effet, partager votre existence, c'est accepter de se voir remis perpétuellement en cause, d'être transformé au plus profond de soi-même ; c'est savoir que rien ne sera après comme c'était avant ; c'est prendre le risque de vivre une expérience inquiétante, pouvant déboucher soit sur une profonde douleur soit sur une remarquable transfiguration.

Chez vous, l'amour est très souvent jumelé avec l'angoisse. Des expériences douloureuses, des deuils, des crises intenses ont souvent fait naître en vous un sentiment d'insécurité qui, s'il n'est pas maîtrisé d'emblée, risque de compliquer singulièrement la vie affective. Mais lorsque vous aurez réussi à éviter la tendance sadomasochiste que vous donnez parfois à vos amours, vous atteindrez à un amour total et plénier par une sorte de transmutation de vos forces du désir.


Avec vous, rien n'est jamais simple ou linéaire. À certaines périodes de votre existence, vous serez un célibataire endurci. Puis à d'autres moments, vous défendrez avec force la vie à deux. Et cela, sans jamais avoir l'impression d'être en contradiction avec vous-même !

Dotés d'un sens du secret poussé à l'extrême, les Scorpions ne se révèlent jamais complètement, pas même à leur partenaire. Cette attitude est commune aux natifs de tous âges. Ils pensent qu'une part de mystère constitue le meilleur moyen de maintenir en éveil l'intérêt et le désir de l'être aimé. De plus, par peur de se retrouver à sa merci, ils se gardent bien de reconnaître à quel point ils lui sont attachés. Il croient ainsi exercer sur lui un pouvoir absolu. À leurs yeux, les relations entre les êtres sont fondées sur des rapports de force, et ils entendent demeurer la partie qui domine.

RETOUR HAUT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


(23 novembre - 21 décembre)

Zoom sur le SAGITTAIRE

Votre caractère

Vous avez un côté individualiste extrêmement prononcé. En tout natif du Sagittaire, il y a toujours quelque chose du libre étalon qui forme le symbole de leur signe. C'est dire qu'il ne sera pas facile de leur faire accepter le mors et qu'il regimberont souvent à toute directive trop impérieuse ou trop restrictive. Leur esprit d'entreprise, leur dynamisme, leur capacité de voir loin et large s'accommodent mal des entraves à leur liberté d'action.

Vous adorez les responsabilités, et vous refusez d'être pris en charge : vous n'aspirez qu'à vous assumer vous-même, quitte à pécher parfois par un optimisme exagéré. Vous n'aimez jamais marcher dans l'ombre de quelqu'un. Au fond, vous vous sentez assez libre, assez fort pour pouvoir exister par vous-même. Vous n'avez pas besoin de quelqu'un qui vous réconforte, ni d'un protecteur, ni d'un guide.

Vos rapports avec l'autorité, quelle qu'elle soit — parents, professeurs, supérieurs hiérarchiques, pouvoirs publics — sont toujours plus ou moins tendus. Votre attitude parfois frondeuse fait croire que vous manquez de tact. Mais en revanche, lorsque vous êtes vous-même investi d'une autorité, vous souhaitez que les autres prennent celle-ci dûment en compte.

Votre intelligence est surtout lucide et logique. Vous êtes trop direct pour jamais vous perdre dans des méandres existentiels, et vous n'avez pas non plus pour habitude de ruminer le passé.

Enthousiaste à l'extrême et désireux de réussir dans toutes vos entreprises, vous êtes toutefois suffisamment conscient de vos chances de succès. Vous êtes doué de la capacité de vous adapter aux circonstances et de les utiliser comme tremplin. Comme vous êtes un émotif, vous pouvez connaître la dépression à la suite d'un brutal échec, mais vous ne vous laisserez pas abattre : vous attendrez vos forces pour repartir.

De nature colérique, vous vous enflammez vite, et il vous arrive souvent d'être emporté. Mais votre colère est celle d'un personnage superficiel et susceptible, qui s'indignera ou se fâchera, mais cherchera ensuite à se faire pardonner. Contrarié, vous crierez très fort mais oublierez aussitôt. Votre colère retombée, vous ne garderez aucune rancune. S'il vous arrive parfois de céder à des colères fracassantes, du moins n'y a-t-il pas de réelles manifestations d'hostilité : vous cherchez simplement à vous affirmer.

Vous êtes animé par une puissante passion. Mais votre passion n'est pas brute et débordante : c'est plutôt un feu qui couve sous la cendre, qui dégage plus de chaleur que de flamme. Elle se traduit par le goût du risque, le désir d'abolir les contraintes qui vous sont imposées.

Dans la vie de tous les jours, vous êtes sociable, gai et d'agréable compagnie. Vous êtes aussi souvent serviable. Votre enthousiasme est contagieux. Dans vos rapports avec autrui, vous vous montrez plutôt conciliant, compréhensif et tolérant. Vous êtes en général franc et direct dans vos propos comme dans vos actes.


Vos capacités

Professionnellement, vous êtes attiré par deux voies différentes en raison de la dualité de votre personnalité. D'un côté, vous aimez les carrières permettant les voyages, les déplacements, ou liées elles-mêmes à ces notions de voyage, telles les activités du tourisme ou du commerce international. D'un autre côté, vous pouvez vous intéresser davantage aux idées, aux rapports sociaux, combattre pour le bon droit ; les carrières de juriste, de magistrat, de législateur sont donc parfaitement dans vos cordes.

D'une façon générale, vous êtes à l'aise dans toutes les professions où vous pouvez être en contact avec les autres et plus encore si ce sont des étrangers. Ayant le sens des affaires, vous pouvez fort bien réussir comme voyageur de commerce ou dans l'import-export, qui vous mettra en rapport avec des gens d'autres pays ; ou dans le journalisme, le reportage, les professions d'interprète, animateur de clubs de loisirs.


Dans tous les cas, vous cherchez à préserver votre indépendance autant que possible. C'est pourquoi, vous pourriez être tenté de vous installer à votre compte afin d'être votre propre patron. En général, vous supportez mal l'autorité d'un autre ; si vous êtes fonctionnaire, vous ne tardez pas à vous trouver au sommet de la hiérarchie. Mais, d'un autre côté, votre caractère éminemment sociable et votre excellent esprit de collaboration font que vous êtes tout à fait apte à travailler dans un groupe ou au sein d'une équipe.


Votre état physique

Vous bénéficiez d'une constitution solide, avec une énergie capable de soutenir l'effort. Tant que vous menez une vie saine et équilibrée, vous devriez vous porter comme un charme. Mais vous avez deux ennemis redoutables : votre nature gourmande et votre foie fragile. Et comme, de surcroît, vous êtes un émotif, votre foie et votre vésicule biliaire ont de meilleures raisons encore de vous importuner. Vous offrez un terrain propice au cholestérol et aux graisses superflues. En général, les natives du signe sont prédisposées à la cellulite, et elles ne pourront pas se débarrasser de cette disgracieuse "culotte de cheval" ou la prévenir sans un petit régime !

Le signe Sagittaire gouverne les hanches, les cuisses et les fémurs. Ce sont ces parties de votre corps qui sont vulnérables. Cela vous expose parfois à des sciatiques, à des coxalgies. Vous devez donc vous méfier des contractures musculaires et des crampes dans la cuisse, des claquages, lorsque vous faites de l'entraînement par exemple. Attention surtout lorsque vous faites de l'équitation ou du ski.

Pour rester en bonne santé, vous devez surtout éviter les surcharges — ne pas trop manger, ne pas trop boire, dormir le nécessaire mais pas plus, et surtout faire régulièrement de l'exercice, ne serait-ce que dix minutes de gymnastique par jour. Vous avez tendance en effet à faire de l'auto-intoxication, à ne pas éliminer suffisamment.

Vous êtes un optimiste invétéré, persuadé d'être né pour jouir de la vie. Animé d'un moral d'acier, vous réagissez vigoureusement aux attaques de la maladie. Si vous vous trouvez confronté à un problème de santé, loin de le nier, vous l'affrontez directement, puis vous faites appel à toute votre énergie pour le combattre. Votre attitude courageuse s'avère très efficace.

Vous aimez le mouvement, les défis insensés, les sports à risque comme le parachutisme, le rafting, l'équitation ou le ski. Sachez que cette vie aventureuse vous expose plus que d'autres aux dangers d'accidents ou de chutes graves.

La viande rouge, le gibier, les fromages gras, les plats en sauce font votre bonheur. Seulement, pour votre cas, c'est un tout autre type d'alimentation qui conviendrait. Des poissons ou des viandes blanches grillés, de belles salades assaisonnées au citron ou à l'huile de tournesol et aux aromates, des fruits savoureux vous permettront de ménager davantage votre organisme en général et votre foie en particulier.

Le sport est l'une de vos grandes passions. Vous vous y adonnez avec toute l'ardeur et la fougue de votre nature impétueuse. Parmi les sports qui vous conviennent bien, citons entre autres : l'équitation, l'escrime, le tennis, la natation, le cyclisme, l'athlétisme sous toutes ses formes. Mais méfiez-vous des sports violents, sachant que vous êtes souvent sujet aux fractures, principalement des membres inférieurs.


Votre comportement amoureux

En amour, vous ressentez de fortes attractions, sans pouvoir toujours démêler ce qui relève de l'amour physique et ce qui a trait à la passion sentimentale qui vous porte à partir à la conquête de l'être aimé. En tout cas, pour vous séduire, l'autre doit apparaître comme une proie à conquérir. Chez vous, en effet, il y a une sorte d'inconscience qui vous fait considérer l'amour comme un sport de compétition dont on ne peut garder que de bons souvenirs.

Doué d'une nature passionnée et expansive, vous êtes plus sensuel que sentimental. Mais si vous êtes effectivement sujet aux passions, celles-ci seront généralement de courte durée.

Votre curiosité et votre besoin de liberté font que vous connaissez souvent des amours passagères. Si vous êtes marié, vous pourrez en être de même ; mais votre sens des usages vous empêche alors de parader avec vos partenaires occasionnels et vous commande en toute occasion la discrétion. Celui ou celle qui vous aime ne devrait pas dramatiser les incartades que vous pourriez vous permettre : ce ne seraient que passades sans portée réelle si l'on n'y attachait pas trop d'importance.


Vous avez besoin de vous sentir en accord avec la personne aimée et de partager avec elle idées, projets, soif d'aventures et de mouvement. Vous détestez la simulation, le mensonge et l'hypocrisie, et êtes incapable de feindre des sentiments que vous n'éprouvez pas. Si vous n'aimez plus, vous vous en allez tout simplement ; mais votre délicatesse et votre gentillesse vous imposent de tout faire pour éviter que l'autre ne souffre trop.

Votre heureuse nature et votre optimisme inaltérable vous permettent d'endosser sans frustration le statut de célibataire, même si ce n'est pas un choix délibéré. D'autant que votre goût exacerbé de l'indépendance ne rend pas facile la vie commune. Parfois, vous refuserez catégoriquement tout lien trop contraignant. Vous aurez alors envie de vivre au jour le jour, et de savourer intensément tous les plaisirs — fort nombreux ! — qui passeront à votre portée.

 

RETOUR HAUT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CAPRICORNE
(22 décembre - 20 janvier)

Zoom sur le CAPRICORNE


Votre caractère

Votre tendance à compter avec le temps est très marquée, et vous êtes presque toujours déphasé par rapport à l'instant. Vous assimilez les choses lentement et réagissez toujours en profondeur.

Vous avez dans la vie un sinon plusieurs idéaux qui vous attirent et que vous cherchez patiemment à atteindre, sans jamais vous décourager, avec une confiance toujours renouvelée.

Si une certaine forme de timidité vous rend peu loquace, peu expansif, la lucidité de vos jugements peut étonner. Vous appréciez ce qui est stable, positif, durable et vérifiable. Vous êtes patient, prévoyant, extrêmement réfléchi. Vous savez garder votre calme en toutes circonstances.

Vous avez le sens des responsabilités ; si le destin ne vous en envoie pas, vous vous en créez ou vous en inventez. Être responsable, c'est en même temps être nécessaire, voire indispensable, et donc moins facilement apte à être rejeté.

Vous avez cependant une vision un peu trop pessimiste de l'univers et particulièrement de la nature humaine. Si votre jugement est lucide, vous pouvez manquer de compréhension, de tolérance et de générosité. Il serait souhaitable que vous ayez un sentiment plus léger de la vie et réserviez une part plus grande à la fantaisie et à la joie de vivre.

En plus de votre tendance à vous replier sur vous-même et au pessimisme, vous avez la critique facile et acerbe, une grande difficulté à faire confiance aux autres, et une nette propension à nourrir des rancœurs tenaces.

Être né Capricorne est être né frustré. Quoi qu'on vous donne, quoi qu'on fasse, vous serez toujours en "état de manque". Il vous faut de l'attention, de la tendresse, de la gentillesse. Il y a donc en vous une phénoménale avidité affective, et vous devrez apprendre à acquérir une forme de détachement, de sérénité — à laquelle vous aspirez d'ailleurs — qui ne devienne ni résignation ni regret.

On vous dit arriviste — et vous l'êtes souvent, dans un certain sens. Vous avez compris de bonne heure que, quand vous possédez un pouvoir sur les autres, ceux-ci en ont moins sur vous. Et vous ne détestez pas régenter votre monde. La politique, sans doute, vous attire pour cette raison.

L'ambition peut jouer un très grand rôle dans la formation de votre caractère et être un moyen d'évolution. Peu sensible à la flatterie, vous aspirez réellement à une élévation pour laquelle vous êtes prêt aux efforts les plus soutenus. Votre ambition n'est jamais impatiente. Une activité bien canalisée vous permettra de lutter efficacement contre vos craintes, vos complexes, votre sentiment de frustration, et de prendre en main votre destinée et celle des autres.


Vos capacités

Dans le domaine professionnel, vous n'êtes pas un personnage rapide, mais ce que vous avez acquis l'est solidement. Souvent, vous voulez mettre toutes les chances de votre côté en poursuivant de laborieuses études, ou en acquérant un vaste savoir. Une fois aux prises avec des difficultés, vous êtes obligé de peiner plus dur que d'autres pour réussir à vous imposer ; mais le temps vous permet généralement d'arriver à une situation satisfaisante.

Chez vous, l'ambition peut être un puissant levier. Cependant, vous devez prendre conscience de vos capacités. Votre sens du concret, votre sang-froid, votre sens de l'organisation sont d'appréciables atouts ; mais il vous est important de dépasser l'esprit de système et la routine, dans lesquels vous risquez un peu de vous enfermer.


Vous êtes fait pour toutes les entreprises de longue haleine. Les travaux lents et difficiles ne vous rebutent pas, au contraire. Vous pouvez mettre votre intelligence analytique au service de travaux scientifiques, d'études philosophiques, de recherches archéologiques. Le passé, le lointain passé, les vieilles pierres, les langues anciennes... tout cela vous fascine, beaucoup plus que le présent ou même l'avenir. Vous aimez trouver la cause des mécanismes et des phénomènes, aller au cœur des problèmes, en tirer la quintessence.

L'esprit de labeur et de précision qui vous caractérise peut trouver à s'employer dans des voies diverses. Tout le travail de la terre et son utilisation vous offrent des débouchés intéressants. Si vous vous lancez dans les sciences ou dans certaines recherches arides, vous êtes de taille à les mener à bonne fin. Avec un peu plus d'ambition, vous trouverez dans les allées du pouvoir que quoi satisfaire votre besoin de supériorité, étant entendu que vous ne cherchez pas toujours le devant de la scène mais préférez jouer les éminences grises. Certains natifs mettent leur ambition à réaliser une perfection ascétique et trouvent dans le cloître l'environnement qui leur convient.

On trouvera bon nombre de Capricornes parmi les médecins, les chercheurs, les historiens. Mais ils ont le goût des choses concrètes ; et cela peut les amener à s'intéresser à l'architecture, à la construction, à l'agriculture ou à l'agronomie, ou encore à la spéléologie.


Votre état physique

Sur le plan physique, votre force de résistance est phénoménale, car vous savez économiser vos énergies en ménageant votre capital-santé si celui-ci est faible, ou en ne l'utilisant qu'à bon escient s'il est plus important. Le Capricorne, plus que tous les autres signes, possède l'art de résister aux ravages du temps.

Mais, en général, vous ne vous occupez pas suffisamment de votre corps, rechignant à subir un check-up médical complet tous les cinq ans, à rendre des visites régulières chez votre dentiste, à faire contrôler de temps en temps votre taux de cholestérol, etc. Par ailleurs, vous ne cherchez pas non plus très activement à soigner votre moral. Il y a en effet chez vous une tendance mélancolique qui vous incite à vous replier sur vous-même en ne voyant que le côté négatif des choses et des gens.


Au fil des années, cependant, vous prenez de l'assurance, vous vous libérez de vos complexes, de vos peurs et de vos inhibitions, et vous vous portez de mieux en mieux. Bref, vous vieillissez bien — si bien, même, que votre signe compte un pourcentage élevé de verts vieillards !

Votre ossature est votre principal point faible. Attention, donc, aux risques de déminéralisation et, chez les natives, à l'ostéoporose. Vous êtes également sujet aux rhumatismes, à l'arthrose et aux troubles vertébraux, qui vous font souffrir beaucoup. Mais vous êtes dur au mal et, de toute manière, vous êtes tellement intériorisé que vous supportez vos maux en silence.

Étant un émotif contrôlé, un violent refoulé, vous êtes souvent atteint d'eczéma, d'herpès, de psoriasis, d'urticaire, de démangeaisons par grand froid. La peau est sèche et fragile — c'est elle qui exprime vos variations d'humeur.

Pour compenser la faiblesse de votre ossature, vous devez adopter une alimentation riche en calcium. Vous le trouverez dans le lait, les fromages, le beurre, la crème. Toutefois, afin d'éviter l'excès de graisses, préférez les produits allégés. D'autre part, pour lutter contre vos petits problèmes de peau très fréquents, limitez votre consommation d'aliments raffinés : remplacez le sucre blanc par du sucre roux, le pain blanc par du pain complet ou des céréales. Prenez de belles salades de cresson ou de chou cru. Mais évitez autant que possible les charcuteries, les crustacés, le gibier, les conserves.

Les activités intellectuelles vous passionnent beaucoup plus que les activités physiques. En tout cas, vous devez éviter de vous rouiller, car vous êtes fort raide ; vous devez aussi activer la circulation sanguine, car vous êtes frileux. La pratique régulière d'un sport ou des exercices quotidiens de gymnastique s'imposent donc.

Vous obtenez de très bons résultats en vous faisant soigner par les médecines parallèles. D'autre part, comme vous êtes autonome et soucieux de vous prendre en charge, le do-in, un auto-massage d'origine extrême-orientale, vous conviendra à merveille. Cette technique permet de libérer les énergies bloquées.


Votre comportement amoureux

En amour, vous pourriez donner l'impression d'une sensibilité engourdie, alors qu'en réalité il s'agit surtout d'une grande timidité. Votre besoin d'affection, de tendresse et de sensualité est immense, mais vous n'avancez vers l'amour que sur la pointe des pieds.

Vous êtes aussi rongé par une grande méfiance. Vous avez besoin de certitude avant de vous engager durablement. On peut dire que vous manquez de spontanéité, d'expansivité, parce que vous êtes rarement sûr de vous. Vous avez besoin d'être rassuré, encouragé, pour laisser apparaître la sensualité forte qui se cache derrière la réticence de vos attitudes, derrière l'austérité de vos manières.


Vous détestez au plus haut point les orages passionnels. En cas d'incompréhension, vous risquez de vous enfermer dans des silences sans fin, des doutes, des frustrations, qui occulteront les énormes besoins affectifs qui sont les vôtres.

Contrairement à d'autres signes, vous ne redoutez pas le célibat. Vous parvenez très bien à vous en accommoder et, parfois même, vous le recherchez. Il est vrai que peu de personnes ont grâce à vos yeux, tant vous êtes méfiant et épris d'absolu ! Votre problème sentimental, c'est que votre maturité affective se réalise longtemps après votre maturité psychique et intellectuelle. Vous êtes donc le partenaire idéal des unions tardives !
 

RETOUR HAUT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


VERSEAU
(21 janvier - 19 février)

Zoom sur le VERSEAU


Votre caractère

Votre devise de vie semble être la suivante : "Vivre et laisser vivre". Vous n'avez qu'une passion : mener votre vie comme vous l'entendez, en subissant le moins de contraintes possible et en profitant le plus possible de votre existence sur terre.

Vous n'êtes pas facile à décrire, car le Verseau est un monde de paradoxes et de contradictions. Parmi les "constantes" de votre caractère, citons l'extrême indépendance, le rejet des contraintes et des chemins battus, l'originalité de pensée, la curiosité d'esprit, l'esprit d'aventure.

Vous n'avez que faire du qu'en-dira-t-on, vous faites fi des conventions, vous affichez volontiers une tendance à l'anarchisme. Votre comportement non conformiste peut parfois prendre les allures de la provocation. En tout cas, vous vous plaisez bien dans la marginalité, vous aimez à ne pas agir comme les autres, à être original jusqu'à l'excentricité. Si quelqu'un a la prétention de vous diriger, de vous enfermer dans un carcan rigide, il risque fort d'être déçu, car vous êtes trop indépendant pour vous laisser faire.

Surtout, vous n'êtes pas l'un de ceux qui se prennent trop au sérieux ou qui se font tuer en défendant certains principes. C'est dire que votre sens de l'humour est poussé à l'extrême : vous savez vous moquer de tout et de tous, et tout spécialement de vous-même. Vous êtes, aux yeux de certains, un individu plutôt immoral, mais en réalité vous n'êtes qu'amoral et heureux de l'être.

Tout autant que le besoin de préserver votre indépendance, il faut aussi noter votre désir de vous singulariser. Cette volonté de vous démarquer de la foule peut se manifester très tôt et de mille et une manières, ce qui explique les outrances de langage, les allures qu'on pourrait qualifier de provocantes, un comportement souvent déroutant pour l'entourage.

Sur le plan des relations humaines, vous recherchez bien sûr la sympathie et la compréhension des autres. Vous êtes sincère, vous avez de la grandeur d'âme et le sens de la solidarité. Vous avez une certaine aisance dans vos contacts, évitant autant que possible tout affrontement direct. Mais ce qui est le plus saillant dans votre caractère, c'est votre grande tolérance : vous ne cherchez jamais à imposer vos attitudes, vos idées, vos convictions. Vous faites toujours preuve d'une grande souplesse et d'une grande compréhension des faiblesses d'autrui. D'aucuns pourraient vous accuser de laxisme, surtout lorsque vous êtes investi de certaines responsabilités, mais vous vous défendez en disant que vous respectez la liberté de chacun.


Vos capacités

Vous ne supportez ni la médiocrité, ni la monotonie. Si on vous laisse une certaine liberté d'action, vous pourrez donner le meilleur de vous-même. Au contraire, si vous vous trouvez enfermé dans un contexte trop rigide, avec des horaires trop contraignants, vous chercherez toujours à vous en libérer, et ceci n'est évidemment pas un gage de stabilité dans votre carrière professionnelle.

En tout cas, il y a chez vous beaucoup d'idées originales mais trop souvent laissées en friche si les circonstances ne favorisent pas le stade des réalisations. D'ailleurs, les idées vous intéressent plus que les faits, les projets plus que les réalisations.

Vous adorez éclairer les autres, et êtes capable de réussir dans ce qui fait appel aux tendances humaines et sociales.


Tout ce qui permet de répandre des connaissances, de façonner des intelligences, de jouer un rôle de conseiller vous convient parfaitement.

Par votre vocation de bricoleur, l'astuce et l'adresse dont vous êtes doté, vous réussissez dans toutes les professions manuelles ou artisanales. Mais vous pouvez aussi parfaitement être l'ingénieur, le technicien, ou le technocrate, passionné de théorie, le chercheur par excellence. C'est pourquoi la voie scientifique vous est ouverte : vous pouvez réussir brillamment dans les domaines de la biologie, de la physique et de la chimie, de la médecine, de l'électronique, de l'informatique, de pratiquement toutes les technologies d'avant-garde. Vous vous intéressez aux vastes entreprises qui changeront l'univers : les média, les découvertes scientifiques — en un mot, tout ce qui peut entraîner une transformation du monde.

La satisfaction de vous sentir en avance sur votre temps, celle aussi de vivre quelque chose d'exceptionnel, peuvent vous attirer vers des réalisations inattendues, dans un champ encore inexploré. Il n'est pas rare que vous ayez du génie. Mais votre enthousiasme débouche parfois sur quelque chose de trop utopique.


Votre état physique

Sur le plan de la santé, le premier conseil qu'on peut vous donner est d'essayer de mener une vie plus équilibrée, plus régulière. Vous avez en effet souvent tendance à brûler vos forces dans l'excitation de la nouveauté, du changement, ou dans la passion de vos activités.

Fatigable, vous devez à tout prix éviter le surmenage. Vous êtes sujet aux vertiges, malaises et pertes de conscience soudaines. Émotif, vous pâlissez sous l'effet de la colère ou de la surprise.

La fonction physiologique la plus perturbée : la circulation sanguine, avec son cortège de varices, d'ulcères variqueux, d'hémorroïdes et, après l'âge mûr, de risque d'artériosclérose. Le cœur vous joue parfois des tours, par contrecoup de la nervosité et de la faiblesse des artères ou des vaisseaux — ou, si vous n'êtes pas raisonnable, du surmenage.

Selon la tradition astrologique, vous avez deux autres points faibles : le système nerveux et les membres inférieurs. Comme vous aimez mener un rythme de vie trépidant, vous êtes enclin à surmener votre système nerveux et à vouloir le stimuler par des excitants tels que l'alcool et surtout le café. Essayez de modérer cette tendance, car ni l'une ni l'autre boissons ne sont sans retentissement sur le cœur. Il pourrait à la longue en résulter de la tachycardie ou du moins certaines irrégularités dans le rythme cardiaque. Vous devez à tout prix préserver votre sommeil, car vous y puisez une bonne partie de votre équilibre. Avec l'âge, vous apprendrez à exploiter vos insomnies de votre mieux, en vous instruisant, en lisant, en surfant sur l'Internet...

Vif et très adaptable, vous êtes également un optimiste, capable de voir le bon côté de toute situation. Si vous vous trouvez confronté à la maladie, vous vous mettez rapidement à chercher le moyen de vous en sortir. Cette mobilité ainsi que ce refus de vous enfermer dans le pessimisme et l'inquiétude, vous permettent de guérir dans les plus brefs délais et de ne pas conserver longtemps les séquelles de cette expérience difficile.

En général, vous attachez plus d'importance aux nourritures spirituelles qu'aux nourritures terrestres. Et comme, en plus, vous détestez la routine, l'uniformité, vous vous nourrissez de manière anarchique, en sautant des repas ou, au contraire, en grignotant toute la journée. Ce mépris absolu de la régularité peut devenir, à la longue, néfaste à votre équilibre physique et nerveux. Malgré votre horreur de la routine, efforcez-vous de prendre trois repas équilibrés par jour, de manger dans une ambiance calme et détendue. Et rien de tel, pour stimuler votre appétit, que des plats exotiques, dépaysants à souhait !

Le sport est une nécessité vitale pour vous, car il a sur vous des effets à la fois apaisants et euphoriques ! Après une bonne partie de squash ou de tennis, ou plusieurs longueurs de piscine en crawl ou en brasse papillon, vous vous sentirez épuisé mais détendu !


Votre comportement amoureux

Dans le domaine sentimental, vous êtes plus cérébral qu'instinctif. D'ailleurs, vous estimez davantage l'amitié que l'amour, et c'est pourquoi une amitié amoureuse vous convient bie
n plus qu'un amour pur et dur et en règle avec la tradition.

Rien n'est pire pour vous qu'une vie terne, sans surprises. Vous vous ennuyez très rapidement, et c'est pourquoi vous adoptez volontiers certaines attitudes excentriques pour prouver à vous-même et aux autres que vous ne vous laissez pas encroûter dans la routine. Votre fidélité amoureuse est donc a priori plutôt flottante. En prônant l'amour sans contraintes et la suppression des tabous, vous pouvez sans doute effaroucher certains prétendants !


Charmeur en diable, vous êtes un célibataire très courtisé. Bien entendu, vous profitez pleinement de cette situation, puisqu'elle vous permet à la fois de conserver votre précieuse liberté et de ne pas souffrir de la solitude. Vous avez en effet le plus souvent peur de vous lier, c'est-à-dire peur d'aliéner votre chère indépendance, votre libre arbitre. Ainsi vous vous efforcez de préserver votre liberté le plus longtemps possible.

Mais il vous reste une solution raisonnable : le mariage d'amitié et de complicité, avec une personne intelligente et drôle, indépendante, dont vous partagerez le lit sans qu'il y ait jamais d'obligation pour personne, dans le plus parfait respect d'une liberté mutuelle ! Quoi qu'il en soit, vous préférerez toujours l'union libre au mariage traditionnel.

Même au bout de plusieurs années de vie commune, il arrive encore à votre partenaire d'être surpris par certaines de vos réactions. Possédant une personnalité à multiples facettes, vous êtes souvent imprévisible. De plus, original et anti-conformiste, vous rejetez les règles sociales contraignantes et les tabous. L'être aimé ne devrait pas vous demander de mener une existence conventionnelle, ou de vous soucier du qu'en-dira-t-on. Enfin, vous détestez les liens trop étouffants, dont vous chercheriez, tôt ou tard, à vous libérer ; c'est sur ce point que votre couple peut connaître des crises.
 

RETOUR HAUT
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


POISSONS
(20 février - 20 mars)

Zoom sur les POISSONS


Votre caractère

Vous êtes un individu extrêmement difficile à définir, car votre personnalité est fluctuante, variable, en laquelle le meilleur et le pire peuvent se côtoyer, se succéder. Souvent, vous éprouvez une sorte d'écartèlement entre des tendances contradictoires qui vous habitent : aspirations sublimes et réalités banales. De ce fait, on vous reproche souvent votre ambiguïté et votre versatilité, qui peuvent vous faire vous rallier alternativement à des thèses opposées, ainsi que votre désintérêt pour les solutions tranchées.

Vous fonctionnez presque uniquement à l'intuition. Vous avez d'ailleurs avantage à vous fier à cette faculté plutôt qu'à votre raisonnement car... de raison, vous n'en avez guère ! Votre intelligence obéit à des règles mystérieuses dont la logique semble exclue. Vous sentez au lieu de penser. Vous vivez exclusivement d'émotions, d'impressions vagues et changeantes, et vous avez du mal à séparer le réel de l'imaginaire.

Votre timidité, si elle n'est pas maîtrisée, risque de compromettre votre intégration sociale. Vous vous sentez souvent plus ou moins démuni, désemparé, face à des êtres mieux ancrés que vous-même dans la réalité, et avez d'autant plus besoin de vous sentir épaulé et sécurisé.

Plutôt indolent, vous aimez vivre au jour le jour et au gré de votre humeur changeante, sans vous faire trop de soucis, sans vouloir vous imposer une ligne de conduite bien définie. Votre vie imaginative recèle des illusions de toutes sortes. Vous ressentez toujours un vif désir d'échapper aux réalités, qui vous font peur ou vous ennuient. Cependant, vous êtes capable de vous plier avec bonne grâce à une discipline imposée de l'extérieur. Votre bonheur dépend en grande partie de la bonne volonté des autres : vous aimez qu'on s'occupe de vous, qu'on vous chouchoute, conseille, guide, qu'on prenne des décisions pour votre compte.

On vous reproche souvent votre inaction ou du moins une certaine passivité. Vous avez l'air de ne rien faire et, pourtant, pendant ce temps, votre imagination vous entraîne très loin... et cela aboutit parfois à des visions géniales. Vous possédez sans conteste des dons médiumniques, et devez tenir compte de vos rêves, qui sont soit prémonitoires, soit révélateurs de votre univers inconscient.

Il est dans votre intérêt de veiller à une prise en compte des réalités matérielles, des efforts quotidiens, afin d'équilibrer vos perceptions, vos intuitions, voire vos prémonitions.


Vos capacités

D'une façon générale, vous avez en vous des ressources immenses, et il vous suffit souvent, pour réussir, de croire en vous-même d'une part, et d'autre part, de vous doter d'un minimum de méthode et d'organisation.

L'un des conseils que l'on peut vous donner est de chercher à vous affirmer dans votre travail. Vous ne devez pas adopter systématiquement une position de retrait par rapport à vos collègues. Il faut que vous soyez conscient de votre valeur ; sinon d'autres, moins compétents que vous, pourront se mettre en avant à vos dépens. Votre ténacité, votre détermination à vaincre votre timidité naturelle sont les seules conditions du succès. La chance est très souvent avec vous, mais c'est à vous seul de vous faire reconnaître et de vous faire apprécier.


Vous bénéficiez d'une mémoire exceptionnelle, qui vous aidera dans les tâches qui vous seront confiées. Votre sens de l'observation, votre flair sont des qualités particulièrement reconnues.

Vous avez un sens de la communication très développé. Cela vous aidera grandement dans une carrière liée aux relations publiques. Le commerce, l'hôtellerie et la restauration sont pour vous des domaines de choix : vous savez accueillir et trouver des idées ingénieuses pour séduire la clientèle. Ayant la passion des voyages, vous avez intérêt à choisir un métier qui vous permette de satisfaire votre penchant. Cela va de l'exploration à l'astronomie, et même à l'astronautique, en passant par la marine. Doué d'un profond sens esthétique, vous percevez le beau mieux que quiconque et pouvez réussir brillamment dans les carrières artistiques.

En raison de votre grande sensibilité, vous pouvez bien faire dans tout ce qui a pour but de lutter contre la douleur ; ou bien dans les soutiens psychologiques ou matériels à apporter à tous ceux que la vie a blessés. Malgré votre manque fréquent de motivation, vous êtes souvent favorisé par la vie. Vous bénéficiez parfois d'extraordinaires protections dans les moments difficiles.


Votre état physique

Vous paraissez plutôt fragile, vous vous sentez presque toujours patraque, vous souffrez souvent de petits malaises mal définis. Et pourtant, cette apparence extrêmement vulnérable est trompeuse, car vous possédez en réalité un fond plus solide qu'il n'y paraît. Il faut, hélas, que vous vous retrouviez confronté à de graves épreuves pour découvrir que vous êtes beaucoup plus résistant, physiquement et psychiquement, que vous ne pouviez l'imaginer. Si vous pouvez descendre très bas, vous avez aussi la faculté de remonter la pente, même si cela doit prendre du temps. Il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter outre mesure côté santé. Cependant, vous pouvez être enclin au chantage à la maladie : vous utilisez la maladie pour satisfaire votre désir d'avoir quelqu'un qui s'occupe de vous, qui vous réconforte, qui vous dorlote.

Il importe de signaler une certaine tendance à l'autisme, à la perte de contact avec le réel, à la schizophrénie, que vous en soyez parfaitement conscient ou non. Il y a aussi un risque plus grave, celui de vouloir parfois fuir la réalité jugée trop lourde. Attention donc au fatalisme ainsi qu'aux tentations de paradis artificiels, tels l'alcool et la drogue, qui favorisent cette rupture avec la réalité.


Vos mécanismes immunitaires manquent d'efficacité, et vous êtes prédisposé aux maladies infectieuses. Vous devez éviter le contact avec les contagieux, car vous avez tendance à attraper tout microbe ou virus qui passent. Pour peu que la surveillance médicale ait été inadéquate, on peut être sûr que vous avez attrapé toutes les maladies infantiles !

Vous êtes aussi très sensible au climat et aux pressions atmosphériques : il suffit d'une journée sombre et pluvieuse pour vous mettre le moral à plat ! D'ailleurs, vous êtes sujet aux troubles dépressifs durant l'hiver, en raison du manque de soleil et de la durée très courte du jour.

Votre alimentation est très peu éclectique : vous aimez à vous rabattre continuellement sur quelques plats favoris. Prenez au moins des fruits, des potages, des légumes, pour absorber suffisamment de vitamines et de sels minéraux, et pour renforcer vos défenses naturelles. Vous auriez intérêt à prendre vos repas à des heures régulières, à boire des eaux diurétiques, à manger du poisson maigre, des viandes rouges, des céréales et des légumes verts, en évitant les féculents et les sucreries.

Vous ne comprenez pas pourquoi certaines personnes s'épuisent tellement à faire du sport. Ce n'est pas votre genre, vous n'aimez pas trop vous remuer ! Pourtant, vous avez intérêt à lutter contre votre paresse naturelle. Dans la mesure du possible, pratiquez tous les sports nautiques.

Pour vous soigner, les méthodes médicales douces vous conviennent à merveille. Vous réagirez particulièrement bien à la phytothérapie, à l'aromathérapie et à l'homéopathie. L'eau étant votre élément des plus bénéfiques, ayez recours à des bains, à des séjours à la mer, à la thalassothérapie pour soulager vos maux. Les climats iodés vous conviennent parfaitement, mais l'Atlantique vous réussira mieux que la Méditerranée.


Votre comportement amoureux

C'est beaucoup plus par des sensations que par des mots que l'amour se manifeste chez vous. Si vous ne savez pas toujours exprimer vos sentiments, étant parfois trop timide ou trop silencieux pour le faire, vous n'en êtes pas moins avide d'une affection douce, chaleureuse, enveloppante et sensuelle. Lorsque vous aimez, vous ressentez un besoin viscéral de vous fondre avec l'autre, de ne former qu'un avec l'être aimé. L'amour est grandi par vous : pour vous, ce peut être l'aboutissement de toutes vos idées — le don de soi, le sacrifice, la beauté, l'élévation — mais aussi les désillusions !

Chez vous, les sentiments sont rarement simples : amour, mysticisme, sentiments oblatifs poussés à l'extrême ou masochisme secret, tout cela peut exister et coexister. Et bien fin est celui qui arrive à vous comprendre sans vous faire perdre votre charme, à vous soutenir sans vous écraser, à vous conseiller sans vous rudoyer, et enfin à vous apporter toute cette ambiance de compréhension et de câlins dont vous avez besoin.


Si vous n'êtes pas toujours un partenaire parfait, vous êtes en général un fiancé délicieux par la tendresse et la poésie que vous savez créer. Ce cachet de romanesque est l'une de vos plus attachantes qualités, mais aussi un piège lorsque vous ne trouvez pas dans votre partenaire une personne susceptible de répondre à vos aspirations.

Vous êtes toujours à la recherche d'un partenaire capable de vibrer à vos rêves, de partager vos imaginations, de communier à tout ce merveilleux qui vous habite. Mais vous le voulez aussi plus réaliste que vous-même et capable de vous prendre en charge — à condition toutefois qu'il ne vous coupe pas les ailes et ne vous tienne pas trop en bride.

Vivre, jour après jour, auprès de l'élu de votre cœur et faire en sorte que votre amour ne prenne pas une ride, tel est votre désir le plus ardent. Voilà pourquoi vous détestez la solitude. Vous avez bien trop besoin de donner de la tendresse, et d'en recevoir ! 

RETOUR HAUT

À propos