Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Zoom sur les 12 signes (grande lignes)

les 12 SIGNES
Zoom sur les 6 signes
(1)
votre caractère
Travail :
Amour :
Santé :
Vos principales qualités :
Vos principaux défauts :
belier.jpg taureau gemeaux.jpg cancer.jpg lion.jpg vierge
BELIER TAUREAU  GEMEAUX CANCER  LION VIERGE 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

BELIER
(21 mars - 21 avril)

Zoom sur le BÉLIER


Votre caractère

Vous éprouvez toujours le besoin d'agir, de foncer, et manifestez une ardeur qui vous pousse à relever tous les défis. Vous préférez vous lancer, car vous avez confiance en votre énergie, votre allant, votre audace, votre culot même pour vous sortir d'affaire si nécessaire. Mais en revanche, vous risquez de ne pas tenir suffisamment compte des obstacles, car la réflexion, chez vous, n'est pas toujours à la hauteur de votre dynamisme : vous négligez allègrement la nécessité d'examiner ce qui vous tente avant de foncer.

Que ce soit en affaires ou en amour, vous mettez toute votre énergie en jeu, vous jetez toutes vos forces vives dans la bataille. Aussi, lorsque vous subissez un échec, le coup est-il d'autant plus rude. C'est ainsi que vous passez facilement d'un extrême à l'autre, de périodes d'exaltation intense à des moments de dépression terrible, car tout est excessif et rien n'est modéré chez vous. Il vous faudra quelque temps pour vous remettre de vos déboires. Et vous vous en remettrez, à coup sûr, en conservant intact votre enthousiasme.

À cause de votre caractère spontané, entier, et aussi à cause du manque d'une position de repli, votre abandon interviendra tôt et radicalement. De plus, en raison de vos principes assez rigides, vous n'avez pas de bonnes facultés d'adaptation.

Vous êtes plus orienté vers l'avenir que vers le passé. Enclin à faire table rase de ce qui vous a précédé, vous profitez peu de vos propres expériences et a fortiori de celles d'autrui. Vous êtes avant tout soucieux de perspectives nouvelles, estimant que l'innovation, le dynamisme et l'esprit d'entreprise sont vos meilleurs alliés.

Vous vivez intensément le moment présent. Réagissant avec spontanéité et intensité, vous mettez de la passion dans tout ce que vous faites. Toute situation, tout sentiment sont vécus avec un maximum de tension. Vous connaissez ainsi des moments d'exaltation ou d'abattement, de délires ou de désespoirs que les natures plus pondérées ne peuvent même imaginer. La véhémence de vos sentiments explique votre tendance aux emportements, qui peuvent aller parfois jusqu'à la démesure et qui vous font paraître alors comme une personnalité brutale et excessive.


Vos capacités

Lorsque votre énergie est bien employée, vous vous révélez courageux, capable de vous dévouer corps et âme à toute cause qui vous exalte. Vous disposez d'une combativité, d'une volonté hors du commun. Lorsque vous avez réussi à contrôler votre agitation, votre indiscipline, et à mûrir un peu mieux vos décisions, alors votre enthousiasme, votre énergie et votre entrain communicatif font de vous un pionnier qui apporte, partout où il passe, un sang neuf et vivifiant, ou un chef qui sait galvaniser ceux qui le suivent.

Sur le plan professionnel, vous supportez difficilement tant la routine que les directives, et vous aspirez avec ardeur au moment où vous pourrez voler de vos propres ailes. Certains vous accuseront de présomption excessive ; mais si vous vous trouvez confiné dans une activité inférieure à vos capacités, vous risquez de vous aigrir.

Lorsque vous êtes motivé, vous ne regardez pas à votre peine, et la combativité dont vous êtes capable pour vous affirmer peut vous valoir d'appréciables succès. C'est pourquoi un climat de compétition favorise votre rendement. Par contre, préférant traiter les choses rondement, vous supportez mal les postes où la patience est de rigueur, où les résultats ne sont acquis qu'à long terme et où tout est dans la nuance.

De toute façon, dans la mesure où vous pourrez inaugurer de nouvelles voies, exercer une puissance, lutter contre quelqu'un ou quelque chose, vous vous sentirez en harmonie avec vos tendances profondes.

 

Votre état physique

Vous n'êtes pas de ceux qui se ménagent. Au contraire, vous vous imposez des efforts intenses, voire violents, et cela jusqu'à un âge avancé. Vous avez beau adopter un rythme trépidant, la fatigue a peu de prise sur vous. De plus, vous possédez un remarquable pouvoir de récupération, qui vous permet de repartir d'un bon pied après un temps de repos très court. Vous vous rétablissez très rapidement aussi après une maladie.

Peu douillet, vous avez tendance à mépriser les signaux d'alarme lancés par votre organisme. Mais, à force de négliger certains symptômes, vous risquez de vous retrouver brutalement face à un problème beaucoup plus grave. Veillez donc à être un peu plus à l'écoute de votre corps. Vivant constamment sous pression, vous êtes souvent sujet aux maux de tête. Attention, aussi, aux accidents musculaires et aux fractures !

Vous êtes un carnivore invétéré ! Mais gare aux risques de déséquilibre nutritionnel pouvant entraîner, notamment, un excès de cholestérol. Comme vous êtes quelqu'un d'hyperactif, il vous faut une alimentation très énergétique. Privilégiez les protéines (poissons, fromages, soja), les céréales, les sucres lents (riz, pâtes), les fruits frais et les légumes verts.

L'activité physique est indispensable à votre équilibre général, car elle vous permet d'extérioriser votre trop-plein d'énergie. Vous aimez les sports à risque : ski, rafting, parapente, équitation. Le tennis, le football et le squash, qui exigent des efforts intenses, vous conviennent également très bien. Mais attention : reconnaissez vos limites et ne cherchez pas systématiquement à les dépasser.

 

Vous n'aimez que les soins médicaux et les remèdes qui donnent des résultats rapides et tangibles. Cependant, votre recherche d'efficacité ne doit pas vous pousser à en faire trop et à abuser des médicaments. Il serait peu raisonnable de se précipiter sur des antibiotiques pour une égratignure ! Ayez aussi recours aux techniques de relaxation ; elles vous procureront un grand bien-être sans agresser votre organisme.

  

Votre comportement amoureux

Enthousiaste, ardent, décidé, vous pouvez connaître des amours exubérantes, exaltantes mais tourmentées. Sous l'emprise d'une passion, vous vous donnez à fond, car rien ne compte alors plus que la réalité de votre désir. Pour conquérir l'objet de votre passion, vous êtes capable de toutes les audaces et des plus grands sacrifices. Mais on pourrait vous reprocher de manquer quelque peu de tendresse et de romantisme.

Vous êtes trop passionné et trop impulsif pour ne pas connaître des sentiments ardents. Les coups de foudre sont donc fréquents sous cette astralité. Cela peut vous valoir une adolescence plus ou moins difficile avec des "coups de cœur" un peu trop précoces. De même, sous le coup d'un emballement, vous pourriez remettre votre couple en jeu quand sonne l'heure du démon de midi, car vous vivez trop dans le présent pour ne pas négliger les liens du passé.

Comme la conquête vous excite plus que tout, la situation de célibataire ne vous chagrine pas outre mesure. En effet, elle vous permet de changer de partenaire aussi souvent que vous le souhaitez ! Il faudra un événement exceptionnel pour vous incliner à rechercher la stabilité en amour et à fonder un foyer.

En règle générale, vous recherchez un partenaire qui vous admire passionnément et qui vous suive aveuglément. Toute résistance exacerbe votre désir, tout refus vous cabre, et toute attente vous paraît plus ou moins insupportable. Mais vous ne supportez pas non plus un partenaire trop accommodant. La difficulté avec vous, c'est de trouver le point d'équilibre entre la résistance et la soumission, qui permet à votre amour de demeurer vivace.

Vous n'êtes donc pas toujours un partenaire de tout repos. Mais malgré les heurts, les disputes ainsi que l'atmosphère enfiévrée dans laquelle vous vous complaisez, votre séduction demeure.

Vivant en couple, vous avez besoin que l'autre vous fasse totalement confiance, ne supportant ni une tutelle trop lourde ni plus encore les tracasseries d'une suspicion blessante.
 

RETOUR HAUT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


TAUREAU
(22 avril - 21 mai)

Zoom sur le TAUREAU

 Votre caractère

  

Votre astralité est marquée par le réalisme, l'efficacité, la persévérance, et met son bonheur dans sa tranquillité. En effet, il est vital pour vous de vous assurer ce qui peut vous mettre à l'abri du besoin — qu'il s'agisse d'un jardin à cultiver, d'un travail procurant le pain quotidien ou d'une entreprise plus vaste à laquelle vous vous consacrerez. Presque toujours vous aspirez à une possession vous permettant d'être relativement certain du lendemain. Pour parvenir à vos fins, vous ne rêvez pas, mais vous vous révélez dur à la tâche. Vous êtes donc à l'image du bœuf de labour — animal paisible, lent, routinier, mais capable de déployer une force considérable et d'accomplir avec patience une œuvre utile.

Vous ressentez intensément toute privation. Une diminution quelconque — que ce soit une limitation physique, une perte d'activité ou l'éloignement d'un être cher — est pour vous une dépossession. C'est pourquoi on dénonce parfois votre égoïsme aimable, votre avidité qui, une fois poussée à l'extrême, peut déboucher sur des tendances à l'accaparement.

L'entêtement, qui est une de vos principales caractéristiques, vous barre la route à tout compromis. Il vous est particulièrement difficile, presque impossible, de revenir sur une décision, de modifier votre opinion ou vos sentiments. Il peut en résulter de grandes souffrances morales et des brouilles durables, qui vous affectent le premier.

Votre courage et votre patience sont légendaires. Ils constituent votre force, vous permettant de lutter toujours avec acharnement contre vents et marées pour atteindre vos objectifs. Mais ils peuvent aussi être cause de votre perte, car vous aimeriez mieux persister dans l'erreur que de changer d'avis.

Il serait erroné de ne voir en vous que l'aspect calme, pondéré et peu porté aux émotions. Si les circonstances l'exigent, vous êtes tout à fait capable de descendre dans l'arène et de combattre avec vaillance pour votre succès, votre profit. Quand vous vous déchaînez, c'est un fauve redoutable qu'on rencontre. Aussi ne doit-on jamais sous-estimer votre force de réaction. Vous semblez, il est vrai, ne vous émouvoir que lentement, mais tous les faits ont été enregistrés, toutes les égratignures fortement ressenties. Et lorsqu'une sorte de seuil de saturation est atteint, le poison de la colère se libère puissamment dans votre âme, vous faisant piétiner même ce qui vous était le plus cher. Mais vous vous bonifierez avec l'âge, puisqu'il vous faut du temps pour prendre conscience de vous-même et pour évoluer.

Votre enracinement passe par un immense amour de la vie et de ses plaisirs. Votre sensualité est donc très développée, mais c'est une sensualité saine et qui est très proche de la nature. Vous savez savourer le plaisir qui découle de la satisfaction des sens. Cherchant à mieux extraire la joie enclose dans chaque instant, vous faites une grande part à la gourmandise, à la jouissance.

Vos capacités

Axé sur la réalisation concrète, vous êtes un enraciné. Vous ne vous envolez pas, vous avez les pieds sur terre, vous savez où vous allez, vous savez organiser votre réussite et jouer des atouts que vous possédez pour obtenir ce que vous voulez.

Votre bon sens, votre souci d'efficacité et votre détermination vous permettent généralement de réaliser vos objectifs dans votre vie. Vous avez en effet la faculté de faire front aux difficultés, la capacité de tenir jusqu'au bout, au-delà de la souffrance et du découragement.

Du point de vue matériel, vos qualités de courage, de persévérance, votre sens des réalités pratiques favorisent l'accession à une certaine aisance. Vous ne devez celle-ci qu'à vous-même, car vous êtes en général peu servi du côté des héritages

Épris d'indépendance, la plupart des Taureaux préfèrent travailler pour leur propre compte et être leurs propres patrons. Ils ont aussi une prédilection très marquée pour tous les métiers qui à la fois sont indépendants et répondent le mieux à leur vieux fonds campagnard. Si vous êtes ouvrier ou exploitant agricole, vous vous estimez une des personnes les plus chanceuses du monde.

Votre sensualité se traduit souvent par de la sensibilité. C'est pourquoi nombreux parmi les natifs du Taureau sont des peintres, poètes, chanteurs et acteurs, qui parviennent au sommet de leur art par un patient travail de perfectionnement.

Votre état physique

Réaliste et plein de bon sens, vous prenez soin d'économiser vos forces et de préserver votre équilibre physique et nerveux en dormant beaucoup, en menant une vie régulière, et en demeurant en contact étroit avec la nature. Le nombre impressionnant de verts vieillards dans votre signe prouve que vous êtes dans le vrai ! Vous traversez gaillardement les années en conservant intactes vos puissantes facultés de jouissance.

Mais, d'un autre côté, vous êtes très intériorisé, peu expansif, et votre tendance à ruminer indéfiniment vos problèmes peut nuire à votre santé. D'ailleurs, votre système digestif est fragilisé et vous êtes prédisposé aux troubles gastriques, en particulier aux ulcères.

Très gourmand, vous ne savez pas toujours vous arrêter à temps. Ainsi, non seulement les kilos superflus s'accumulent, mais les risques de cholestérol et d'acide urique s'aggravent. Apprenez, avant tout, à limiter les quantités de nourriture que vous ingérez. Diminuez aussi les fromages, le beurre, la crème, les gâteaux — en un mot, tous les aliments riches en graisses et en sucres. Vous n'êtes pas a priori un sportif dans l'âme ! Cependant, comme vous aimez la nature, vous faites volontiers de longues promenades à la campagne ou en forêt. Si vous êtes citadin, méfiez-vous des dangers de la sédentarité ! Tâchez de pratiquer au moins une demi-heure de marche tous les jours, par exemple en vous rendant à pied à votre lieu de travail. Vous appréciez aussi beaucoup le vélo ; alors profitez au maximum des pistes cyclables, qui sont de plus en plus nombreuses dans nos villes.

Pour vous soigner, vous adorez les remèdes simples et naturels. C'est dire que vous vous méfiez beaucoup de tout ce qui est chimique et avez un faible pour les médecines douces, notamment pour la phytothérapie. Néanmoins, n'hésitez pas indéfiniment à faire appel à la médecine classique si vous vous trouvez, un jour ou l'autre, confronté à un problème de santé sérieux ou urgent.

Votre comportement amoureux

Sensuel, voluptueux, vous aspirez intensément à vous réaliser dans une vie à deux dans la plus pure tradition possible, car votre besoin de tendresse et de sécurité sentimentale est immense.

L'amour chez vous n'est pas un simple fleuron ajouté à la liste de vos préoccupations : c'est plutôt une force qui vous possède tout entier. Lorsque votre cœur se donne, il n'est plus question de revenir en arrière. Le sens de la stabilité inséparable de votre signe produit, sur le plan sentimental, constance et fidélité indéfectible pour peu que le partenaire sache répondre à votre appétit sensuel.

Tout pour la durée et la stabilité : telle pourrait être votre devise. Profondément hostile à ce qui est éphémère, superficiel, vous êtes tenace, persévérant, vous construisez votre bonheur pas à pas, jour après jour. Mais vous ne savez pas toujours exprimer vos sentiments. Ceci est dommage car, derrière l'aspect parfois un peu bourru, derrière les attitudes trop matérialistes, il existe en vous un côté fleur bleue assez surprenant.

Avec le sens du concret qui vous caractérise, vous aimez à protéger votre partenaire et à lui faire profiter de votre expérience. Si par hasard l'autre joue la carte de l'autonomie et de l'indépendance, rien n'ira plus entre vous ! D'autre part, la sensualité joue un rôle capital dans votre vie de couple : s'il n'existe pas une profonde entente physique entre vous deux, de sérieux problèmes se poseront tôt ou tard dans votre relation.

En amour, vous ne tolérez aucun partage et, lorsque votre confiance est trahie, vous ne pouvez supporter ou pardonner l'affront. La jalousie est d'ailleurs chez vous un risque toujours présent. Lorsqu'elle s'est éveillée, elle peut empoisonner votre existence, en mêlant à son venin celui d'une rancune que même le temps ne saurait calmer.

Très attaché à la notion de famille, vous ne concevez pas la vie sans enfants. Vous possédez une sensualité précoce et détestez changer vos habitudes. Résultat : vous êtes de ceux qui se marient jeunes... et fêtent leurs noces d'or entourés d'une belle cohorte de petits chérubins. Et si les circonstances vous conduisent à vivre en célibataire, vous vous sentez très malheureux.

 

RETOUR HAUT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


GEMEAUX
(22 mai - 21 juin)

Zoom sur les GÉMEAUX


Votre caractère

Vous possédez une double personnalité, et il ne vous est pas toujours facile d'assumer cette dualité. Vous aspirez à la joie de vivre, vous ne demandez qu'à la faire partager aux autres ; mais vous trouvez que cette tâche n'est pas facile, si bien qu'à d'autres moments vous vous trouvez déçu, broyant du noir et même incapable de plaisanter. C'est alors le signe d'une dépression plus ou moins profonde. La vérité, c'est que vous détestez l'ennui : dès que quelque chose vous ennuie, vous essayez de l'éluder.

La curiosité est la qualité qui vous semble la plus précieuse et que vous cultivez avec assiduité. C'est elle qui vous permet d'avoir l'esprit toujours en éveil, de vous sentir à l'aise dans tous les milieux et de vous adapter à n'importe quel environnement.

Vous aimez à vivre dans l'instant. Vous n'avez pas de passé et vous vous refusez à vous projeter dans l'avenir. Le fait de ne penser qu'à vivre la minute présente vous épargne bien des angoisses plus ou moins existentielles. Vous avez le contact facile, vous avez aussi le don de la complicité et de la communication. Vous comprenez tout très vite.

En général, vous avez tendance à aller trop vite, à vouloir faire trop de choses. Mais la recherche continuelle de l'agitation n'est pas ce qui vous aidera à préserver votre équilibre physique et mental. Il n'est pas mauvais que vous cultiviez un hobby, un violon d'Ingres, qui vous permettent de satisfaire la partie de vous-même que les activités professionnelles n'ont pas comblée. Les satisfactions que vous en tirerez vous aideront à lutter contre les tendances à la dépression qui pourraient se faire jour. D'autre part, en cherchant à préserver un esprit toujours jeune et alerte, toujours fasciné par la nouveauté, vous resterez l'éternel adolescent qu'au fond vous souhaitez être.

Le côté le plus surprenant de votre caractère est peut-être votre grande sentimentalité. Malgré vos apparences de conquérant, vous sentez toujours, au plus profond de vous-même, un besoin impérieux d'affection et d'amitié. Mais vous vous heurtez souvent à une barrière solide, et vos incessants efforts pour gagner l'intimité des autres portent rarement les fruits escomptés. En d'autres termes, votre personnalité est engageante, mais peu attachante. Si vous avez la facilité de vous faire de bonnes connaissances, vous éprouvez en revanche la plus grande difficulté à vous faire de véritables amis.

Vos capacités

Les professions qui vous conviennent le mieux sont celles qui n'ont pas de cloisonnements trop étanches, qui vous assurent des temps de liberté où votre fantaisie pourra se donner carrière ou qui peuvent satisfaire votre goût du mouvement et de la diversité. Vous pouvez réussir dans les métiers de la communication, dans le tourisme, dans la presse, dans l'enseignement. En somme, tout ce qui a trait à une transmission est dans vos cordes, ainsi que tout ce qui favorise les déplacements.

Mieux que beaucoup, vous savez trouver le biais, l'astuce qui vous sort d'affaire. Et dès que vous avez acquis suffisamment d'application, de concentration surtout, vous pouvez réussir et même brillamment. Technicien capable, jeune cadre talentueux, commerçant avisé ou maître du verbe, vous réussirez d'autant mieux que vous rechercherez le contact avec des gens intéressants. Le monde actuel, avec tout ce que les transmissions, l'audiovisuel et la vitesse comportent de stimulant, est tout à votre convenance


Votre état physique

Grâce à vos facultés d'adaptation, à votre mobilité d'esprit, vous ne vous appesantissez jamais bien longtemps sur vos petits ennuis de santé. Votre joie de vivre, votre aptitude à ne rien prendre au sérieux constituent aussi de précieux atouts. Au fond, les choses peuvent glisser sur vous sans vous marquer profondément. Et puis, vous vous extériorisez beaucoup, par la parole, par la colère parfois... Cette capacité à réagir, à évacuer rapidement les soucis vous permet d'échapper plus facilement que d'autres à la déprime.

Néanmoins, votre principal point faible est votre système nerveux. Vous vivez constamment sur les nerfs et vous ne prenez pas le temps de vous reposer pour recharger vos batteries. Finalement, les tensions longuement accumulées peuvent vous faire craquer brutalement. Cela peut aller du stress qui vous bouleverse, aux troubles psychosomatiques susceptibles d'en résulter. Le surmenage, ou parfois même la simple anxiété que vous occasionnent trop de choses laissées en suspens, ou encore l'obligation de fournir des efforts trop intenses ou trop prolongés, contribuent à cet état de gêne, de fatigue, que vous pouvez ressentir. Malheureusement, vous ne voulez pas être raisonnable et vous refusez souvent d'écouter les conseils de prudence lorsqu'il en est encore temps. Persuadé que tout va s'arranger, vous continuez à trop tirer sur la corde — à fumer immodérément, à boire dix tasses de café par jour, à vous coucher tard !

Vous avez une manière très fantaisiste de vous nourrir. Toujours pressé, vous mangez généralement sur le pouce à midi, vous grignotez toute la journée, et le soir vous avalez n'importe quel plat surgelé qui vous tombe sous la main ! Cet anarchique comportement alimentaire risque de provoquer à la longue des troubles digestifs plus ou moins graves, notamment des gastrites, des ballonnements et l'aérophagie. À défaut d'une discipline de fer, essayez au moins d'adopter des horaires de repas plus réguliers, et prenez le temps de manger dans le calme.

Vous aimez le sport, et vous pouvez pratiquer avec bonheur le tennis, le VTT, le football, le volley-ball, ou encore la planche à voile ou l'escalade. En tout cas, les activités de plein air vous seront les plus bénéfiques — car votre système respiratoire est plutôt fragile —, ainsi que les sports mettant à profit votre très grande rapidité de réflexes, comme le ping-pong et l'escrime.

Pour vous soigner, attention aux charlatans, prêts à vous promettre des miracles ou à vous proposer des techniques ou des remèdes non éprouvés — car vous aimez instinctivement la nouveauté et l'insolite ! Méfiez-vous aussi de votre goût pour l'auto-médication, qui peut se révéler très dangereux, et aussi de votre tendance à changer de méthodes thérapeutiques sur un coup de tête et à multiplier les visites chez différents praticiens.


Votre comportement amoureux

En amour, l'imagination et la fantaisie sont plus touchées que les sens. Vous avez l'art de jouer avec les cœurs et de susciter les désirs. La fidélité absolue n'est pas votre fort, bien que vous l'exigiez haut et fort de vos partenaires. "Tout le plaisir de l'amour est dans le changement" (Molière) : voilà qui semble être votre devise ! Vous êtes un champion du flirt ; mais la conquête vous intéresse beaucoup moins que le simple fait de plaire et, bien souvent, vous vous contentez simplement d'un agréable marivaudage. Cet aspect de votre caractère peut connaître des poussées périodiques. Alors, votre partenaire aura intérêt à faire preuve de patience et de compréhension : au lieu d'exploser en vous voyant jouer les jolis cœurs juste sous son nez, l'autre devrait se montrer indulgent et se souvenir que votre foyer, votre famille, constituent vos vrais ports d'attache. Sans quoi votre couple traversera des crises.

Vous pouvez être étonnamment terre à terre quand vos intérêts sont en cause et ne pas hésiter à rompre une relation qui vous paraîtrait présenter un quelconque danger pour vous. Par ailleurs, si le climat d'une union comporte des difficultés trop grandes, des affrontements trop rudes, vous n'hésitez pas à chercher votre salut dans la fuite.

Comme vous êtes assez inquiet et peu rassuré sentimentalement, il faut que votre partenaire ne se contente pas seulement de vous aimer, mais encore sache vous le dire, vous le répéter à tout bout de champ. La séduction, la découverte, l'amitié amoureuse, voilà les domaines où vous excellez et où vous souhaitez que votre partenaire vous donne la réplique tout au long de votre union.


Les échanges, la communication, voilà vos priorités. Vous avez absolument besoin de dialoguer, et votre couple résistera à toutes les tempêtes si votre partenaire demeure votre interlocuteur privilégié. Vous êtes aussi hostile aux tabous et n'hésitez pas à aborder les sujets les plus intimes ou les plus controversés. Comme tout ce qui est inconnu, voire plus ou moins interdit, la sexualité pique votre curiosité, et vous trouvez dans l'érotisme un sujet de distraction où vous êtes assez expert. L'amour physique est pour vous un jeu tout à fait agréable. Vous ne souhaitez pas brûler les étapes : vous en aimez trop le prélude aussi bien que le postlude !

Avec un côté légèrement masochiste, vous aimez souvent à jouer les incompris, ce qui vous attire les dévouements dont vous ne sauriez plus vous passer.

Vous appartenez sans conteste à la catégorie des joyeux célibataires. Et il faut déployer des trésors d'ingéniosité pour réussir à vous mettre la corde au cou. D'autant plus que vous êtes habile à déjouer les pièges des fanatiques du mariage, tant vous voudrez profiter de votre liberté !

 

RETOUR HAUT

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CANCER
(22 juin - 22 juillet)

Zoom sur le CANCER

Votre caractère

Vous êtes avant tout un individu profondément sensible et émotif, en qui tout retentit et se marque en profondeur. Cette grande sensibilité explique vos réticences et votre susceptibilité. Toute votre vie, vous cherchez à éviter ou à désamorcer les situations de tension ou de conflit. Vous fuyez querelles et disputes comme la peste. Vous accepteriez volontiers de perdre la face ou de l'argent plutôt que de déplaire aux autres.

Vous sentant vulnérable, vous mobilisez constamment vos énergies à prendre des précautions. Car si vous vous laissiez aller à la sensibilité, on pourrait ne faire de vous qu'une bouchée ! Si vous éprouvez le besoin de vous protéger en ne vous embarquant pas dans n'importe quelle aventure, vous estimez ne faire preuve que d'une prudence parfaitement légitime.

Vous ne pouvez vous empêcher de réagir d'une façon très émotionnelle à votre environnement. Vos sentiments, vos sensations joueront toujours un rôle important dans votre vie. Mais c'est à vous de les canaliser, comme par exemple de ne les laisser s'exprimer qu'au bon moment. Dans ces conditions, la permanence de vos émotions peut faire votre force ; mais elle peut aussi, bien évidemment, être pour vous un handicap.

Profondément rattaché à l'enfance, vous avez plus qu'un autre du mal à accepter de couper le cordon ombilical et à passer au monde des adultes. Votre inconscient est tout entier relié à la petite enfance. Votre regret d'un passé à jamais disparu donne lieu à une vie imaginative intense, à travers laquelle vous tentez de retrouver sensations ou émotions lointaines, ou de vous construire un monde qui ressemblerait au paradis perdu.

Vous êtes incapable de méchanceté. Loué ou calomnié, caressé ou battu, votre réaction est presque toujours ce sourire que d'aucuns pourraient parfois qualifier de stupide. Ne faisant jamais de mal même à une mouche, il vous est impossible de croire qu'il existe des gens sans scrupules qui peuvent vous nuire en trouvant en vous une victime presque consentante.

Vous détestez le mensonge, la duplicité, et tenez à votre réputation d'intégrité et de sincérité comme à la prunelle de vos yeux. Votre tolérance est légendaire. Mais vous devriez vous méfier de votre naïveté et de votre crédulité excessives. En effet, vous êtes très enclin à prendre pour argent comptant tout ce qu'on vous raconte, vous exposant ainsi à bien des déboires et déceptions.

 

Vos capacités

Dans votre vie professionnelle, vous devez lutter d'une part contre une certaine tendance à la passivité, et d'autre part tenir compte d'un manque de rapidité lorsqu'il s'agit de retourner la situation à votre avantage. C'est ce qui fait d'ailleurs que, bien souvent, vous laissez à votre famille le soin de diriger vos choix.

Vous avez un grand besoin d'encouragement. Votre rêve, c'est que l'on vous découvre et qu'on vous aide à progresser. Mais tant que vous n'avez pas trouvé cette ambiance quasi familiale, au bon sens du terme, alors vous avez beaucoup de mal à vous fixer.

Vous avez très peu d'ambitions, ou bien vos ambitions sont très modérées. Vous refusez souvent l'esprit de compétition : vous ne marcherez jamais sur des cadavres pour réussir. Vous recherchez plutôt une carrière paisible et n'essaierez pas de vous faire remarquer. Si vous êtes vous-même patron, vous dirigerez tranquillement votre petite entreprise en vous montrant bienveillant envers vos employés.


Vous pouvez vous montrer particulièrement à votre aise dans les activités qui vous mettent en contact avec l'opinion publique et le public en général : politique, publicité, relations publiques, enquêtes sociologiques, spectacles.

Votre goût du passé peut également vous attirer vers l'histoire, l'archéologie, l'antiquité.

Votre raffinement et votre sens esthétique peuvent vous inciter à faire carrière dans la décoration, la mode, le commerce d'objets d'art, ou en général dans tout ce qui se rapporte aux arts.

Tout ce qui a trait à l'image, à l'imagination, à l'imaginaire vous concerne. C'est pourquoi vous êtes doué pour la photographie ou le cinéma, la poésie et l'écriture romanesque, la peinture.

Votre état physique

 

Extrêmement sensible et émotif, vous comprenez très tôt que vous devez vous protéger contre les agressions extérieures de toute nature. Cette prise de conscience vous pousse à élaborer des mécanismes d'auto-protection vous évitant, au maximum, de subir des tensions terriblement déstabilisantes et néfastes à votre santé.

Vous êtes enclin à l'hypocondrie. En effet, vous avez toujours peur d'être malade et vous vous inventez des maux dont vous finissez par éprouver les symptômes. Vous avez peur de la mort et peur de souffrir, vous vous complaisez dans la description de vos troubles, vous aimez vous faire soigner par trois médecins à la fois. Lorsque vous souffrez d'une affection quelconque, vous ne pouvez vous empêcher de soupirer à fendre l'âme et sollicitez de votre entourage des soins attentifs que vous faites mine de repousser.

Lorsque vous ne vous sentez pas bien, vous risquez de vous installer dans un état régressif : cela peut se traduire par une tendance à dormir de façon excessive, à trop boire, à vous acheter des gâteaux ou à vider votre réfrigérateur en pleine nuit. Ou à pratiquer, jusqu'au génie, l'art du chantage sentimental.

Un des vos points faibles est l'appareil digestif. Vous mangez trop et trop vite des choses qui ne vous conviennent manifestement pas. Vous pouvez aussi souffrir d'aérophagie, de dermatoses d'origine allergique, des ennuis respiratoires. Parfois, vous connaissez des embarras digestifs d'origine nerveuse ou provoqués par des parasites. Mais, en dépit de tout, vous résistez mieux que vous ne voulez le faire croire.

Vous êtes gourmand et avez tendance à grossir facilement. En plus, la situation se complique singulièrement, car la nourriture est pour vous un refuge, une consolation, une compensation : dès que vous avez une contrariété, une déception, vous vous précipitez sur votre réfrigérateur comme sur une bouée de sauvetage ! Les pâtisseries et les sucreries ont votre faveur spéciale ! Ensuite, vous vous reprochez d'avoir manqué de volonté. Pour mettre fin à cette déplorable situation, il faut que vous arriviez à enlever aux aliments toute connotation émotive. Quand vous y serez parvenu, vous aurez déjà accompli un immense progrès : vous n'aurez plus le mauvais réflexe de vous remonter le moral à coups de fourchette!

L'eau est l'élément qui vous convient parfaitement. Est-ce par effet du souvenir de votre paradis intra-utérin, un paradis que vous affectionnez mais qui est à jamais perdu ? Vos tensions, vos nœuds psychologiques disparaissent comme par enchantement dès que vous barbotez. Voilà pourquoi les sports nautiques, notamment la natation, la gymnastique aquatique, la voile et la plongée sous-marine, font votre bonheur.

On pourrait dire que l'homéopathie et l'acupuncture sont faites spécialement pour vous ! Ces "médecines douces" vous aident à combattre efficacement le stress, la nervosité, l'angoisse, la spasmophilie. Le thermalisme et la thalassothérapie vous sont bien entendu vivement recommandés. Mais le sommeil se révèle incontestablement le remède le plus naturel et le plus efficace pour votre cas.

Votre comportement amoureux

Sur le plan amoureux, vous avez de quoi faire le bonheur de l'être aimé, car vous êtes sensible, plein de gentillesse et d'imagination romantique. Mais vous êtes aussi sujet aux changements d'humeur, aux caprices, et surtout trop dépendant des circonstances extérieures, donc assez déroutant parfois pour les personnes qui partagent votre vie.

À vrai dire, votre comportement aura été conditionné par le genre de relation que vous avez, ou avez eues, avec votre famille et particulièrement avec votre mère. Si cette relation est, ou a été, satisfaisante, il vous est plus facile de parvenir à un enracinement harmonieux.

Mais s'il en a été autrement, vous risquez de demeurer quelqu'un d'insaisissable, toujours en quête d'un bonheur après lequel vous courez au gré d'une imagination fantasque.

Pour être heureux en amour, il vous faut faire la part des choses — entre, d'une part, le besoin de tendresse et de douceur, le refus des affrontements, la crainte de la violence ; et d'autre part, la tendance excessive à se faire plaindre ou à chercher un tuteur.

Mais si un climat de stabilité et de complicité ne s'établit pas dans votre vie amoureuse, vous risquez de devenir très exigeant, très accaparant à l'égard de votre partenaire. Vous pouvez avoir du génie pour vous montrer de plus en plus désagréable par votre état maussade et vos longues bouderies, jusqu'à décourager votre partenaire de poursuivre une telle relation. Si cela est possible, vous chercherez peut-être simplement à prendre du recul en découvrant des raisons de voyager — quitte à peupler ces voyages d'aventures pour vous réconforter — mais sans mettre votre union en jeu. Car il faut des raisons très fortes pour vous inciter à la rupture. Celle-ci constitue toujours pour vous une épreuve, une blessure même, et elle peut être très dure à supporter quand la séparation vous est imposée par votre partenaire.

Étant un grand anxieux, vous avez constamment besoin d'être rassuré. Comme vous redoutez plus que tout d'être abandonné, vous voudriez entendre votre partenaire répéter inlassablement, jour après jour, qu'il n'aime que vous et toujours autant. Mis en confiance, vous vous épanouirez pleinement et offrirez à l'autre tous les trésors d'amour et de tendresse que vous possédez en vous. Le célibat n'a guère de grâce à vos yeux. En effet, avec votre besoin vital de sécurité affective, et avec toutes les réserves d'amour et de tendresse que vous ne demandez qu'à prodiguer, vous vous sentez très mal dans votre peau lorsque vous êtes seul. Vous avez alors tendance à vous replier sur vous-même, à vous enfermer dans votre mélancolie.

 

RETOUR HAUT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


LION
(23 juillet - 22 août)

Zoom sur le LION

Votre caractère

Vous êtes porté par la fierté et très axé sur l'action. Si vous risquez de subir la perte brutale d'une motivation, de votre foi en l'action, vous serez enclin à vous installer dans une névrose d'échec — car il est moins douloureux pour l'orgueil d'être vous-même responsable de votre insuccès que de vous le voir imposé par autrui ou par les circonstances. Parfois, cependant, vous choisirez d'ignorer purement et simplement l'échec en continuant comme si de rien n'était, remplaçant ainsi la foi par la ténacité.

Vous souffrez beaucoup quand la différence est trop grande entre le rêve que vous entrevoyez et la réalité que vous vivez. Votre sur-moi est exagéré, et peut vous porter à une exigence excessive, tant vis-à-vis de vous-même que des autres.

On vous reproche souvent d'être égocentriste. Dans toute entreprise commune, vous avez trop tendance à tirer la couverture à vous pour vous faire valoir, sans faire ressortir la part qui revient à tel ou tel de vos collaborateurs. Bien entendu, c'est vous qui suscitez les choses, éveillez l'inspiration, stimulez le dynamisme ; bien entendu, c'est presque innocemment que vous vous poussez au premier rang ou tentez de le faire ; bien entendu, vous vous donnez beaucoup de mal pour y parvenir. Mais il vous arrive rarement à l'esprit que les autres s'accommodent mal d'être des pions sur votre échiquier personnel. Eux aussi aspirent à être valorisés. On accepte de vous votre orgueil légitime, mais vous vous discréditez lorsque celui-ci n'est plus que de la vanité.

Parmi vos gros défauts, citons encore ce tempérament colérique qui vous fait exploser parfois dans des fureurs aveugles, dévastatrices, avec de grands gestes qui balaient tout ce que vous avez sous la main. Citons aussi l'orgueil, et cette assurance candide qui touche à la naïveté et ne devient insupportable que lorsqu'elle se mue en despotisme.

L'autre face de la médaille nous montrera un Lion tout différent : capable de grands sentiments, d'une noblesse extrême, dénué de toute mesquinerie, avec un profond sens de la justice et un idéalisme plein de panache et de magnanimité. Votre valeur réside principalement dans votre franchise, votre sincérité, votre intégrité.

Votre intelligence claire, souple, vibrante, vous permet d'appréhender les problèmes immédiatement. Vous possédez un remarquable esprit de synthèse et un vif appétit de création. Notons encore le courage, l'autorité, un souci certain de votre honneur et de votre réputation. Votre magnétisme personnel vous donne un puissant ascendant sur les autres.

Vous êtes généreux, enthousiaste, énergique. Vous avez non seulement le désir mais aussi les capacités du commandement. Votre rayonnement vous attire tout naturellement une petite cour. Et comme vous appréciez d'être le point de mire de votre entourage, vous assumez facilement les responsabilités. C'est ainsi que vos tendances autoritaires risquent de prendre le dessus et de vous inciter à faire trop bon marché des intérêts des autres. Mais en général on vous le tolère parce qu'on reconnaît votre valeur.

Dans tous les cas, vous avez besoin du succès plus que les natifs des autres signes. Des échecs répétés vous minent, et vous avez beaucoup de peine à vous en remettre. Vous aimez trop le concret et le stable pour vous sentir à l'aise dans le précaire ou le transitoire.


Vos capacités

Sur le plan professionnel, tout natif du signe Lion aspire à dépasser sa condition d'origine, surtout s'il s'est fait lui-même, ou à étendre son empire s'il a hérité d'une position déjà enviable. Il est donc naturel que vous vous tourniez vers des activités vous assurant autorité, responsabilité et indépendance, au moins relatives.

Vous n'êtes guère doué pour l'application méticuleuse. Dans un poste de simple exécutant, vous vous sentez assez mal à l'aise, sauf si ce travail comporte une part de création et, plus encore, de création artistique. C'est pourquoi toute appréciation concernant votre performance professionnelle dépend beaucoup de ce que l'on exige de vous.

 
En l'absence d'indications contraires expresses fournies par d'autres éléments de votre thème, vous pouvez vous engager dans un vaste combat qui vous vaudra succès, confort et opulence matérielle. Homme d'affaires, directeur d'entreprise, manager, banquier ou spéculateur, ont en commun le dynamisme, la volonté, la tendance à se tourner largement vers le monde extérieur et à s'y faire apprécier. En effet, les affaires, la banque, représentent des secteurs d'activité où vous êtes très à l'aise.

Au niveau plus modeste, vous pouvez exploiter le talent des autres ou vous nourrir de la beauté — de l'éditions d'art à la galerie de peinture, en passant par la vente d'objets précieux, la création de modèles originaux, le commerce de luxe, la publicité, les métiers où l'on peut manipuler un public anonyme.

Lorsque vous êtes pris par une idée, un projet, vous pouvez abattre un travail considérable, harassant tous vos collaborateurs sans même vous en rendre compte. En fait, vous refusez la médiocrité, un état que vous n'acceptez ni en vous, ni chez les autres.

Pour peu que vous vous en donniez la peine, vous avez évidemment tout pour réussir. Vous savez joindre l'effort personnel au sens de l'organisation et à la conscience de vos responsabilités. Toutefois, vous êtes enclin à négliger un peu trop l'intendance et à voir trop grand. Vous êtes capable de faire du bon travail, mais il vous faut de larges moyens, et c'est là que le bât blesse parfois.


Votre état physique

En apparence, vous vous portez comme un charme. Votre constitution solide, votre inaltérable vitalité, votre étonnante capacité de résistance font de vous une vraie force de la nature ! Vous possédez à la fois les qualités physiques d'un coureur de fond régulier et d'un sprinter.

Cependant, vous possédez, comme tout le monde, des points faibles, des organes plus fragiles que d'autres. Chez vous, en dehors de votre vue fragile, ce sont principalement le cœur et la circulation sanguine. Si sûr de vous mais bilieux, vous êtes plus anxieux que vous ne voulez le reconnaître, surtout si vous devez faire face à de lourdes responsabilités. Vous risquez alors de vous laisser peu à peu dévorer par les soucis. Et c'est alors l'infarctus ! Vous êtes donc prédisposé aux affections cardio-vasculaires. Vous êtes aussi menacé dans votre résistance par un sommeil qui peut se détériorer avec les années et qui, pourtant, est un bien précieux pour un habituel surmené comme vous.

Bien sûr, bourreau de travail comme vous êtes, vous possédez une résistance remarquable et épuisez votre entourage par votre exigence. Mais vous devez apprendre à ne pas en faire trop : lorsque vous avez le "plexus solaire noué", vous devez vous arrêter. Vous devez "lever le pied de l'accélérateur" de temps en temps, vous accorder un moment de détente au cours duquel, éventuellement, vous changerez d'activité. L'essentiel consiste à vous distraire et à reposer votre système neuro-végétatif. En d'autres termes, il vous est indispensable d'oublier votre amour-propre, de ralentir souvent votre rythme et de subir des soins en temps voulu. Votre formidable volonté de vaincre vous permettra alors de gagner contre le mal.

Votre dos est aussi une zone fragile : déplacements de disques, ennuis vertébraux entraînant vertiges et malaises. Vous devez donc prendre garde à ce qui risquerait de nuire à l'épine dorsale.

Les bons petits plats sont incontestablement votre péché mignon. Vous avez même tendance à en abuser. Heureusement, vous attachez une telle importance à votre apparence physique que vous êtes capable de réagir efficacement dès que l'aiguille du pèse-personne grimpe de façon alarmante.

Vous avez intérêt à rechercher tout ce qui stimule la circulation sanguine, à éviter les excès de viande et d'alcool ou tout ce qui risque de faire monter la tension artérielle. Les plats bien aromatisés stimuleront votre appétit, et c'est nécessaire, car vous êtes parfois tellement survolté que vous ne voulez ou ne pouvez plus rien avaler. Vous devrez boire des jus de fruits frais — orange et pamplemousse ; ou manger des fruits secs, qui contiennent du sucre naturel, aliment énergétique dont vous avez besoin. N'oubliez pas l'ail, excellent hypotenseur. Mangez aussi des olives, des carottes, des myrtilles — bonnes pour la vue —, des tomates, de la betterave rouge ainsi que du blé germé et des céréales.

Le sport est pour vous un excellent moyen de briller, tout en utilisant efficacement votre énergie débordante. Mais vous êtes trop souvent axé sur la compétition : vous voulez réussir et vous imposer, ce qui vous pousse parfois à dépasser dangereusement vos limites.

Le yoga vous est recommandé, ou le taï-chi-chuan, dans la mesure où ces techniques sont excellentes pour le système nerveux et la récupération de l'énergie.


Votre comportement amoureux

Certes, en tant que Lion, vous faites tout pour être aimé. Lorsque vous êtes sincèrement épris, vous êtes capable de la plus grande générosité, de la plus grande sincérité et des plus grands efforts, car vous avez besoin de sentir que votre partenaire vous considère comme un être unique, exceptionnel, irremplaçable.

Mais il faut bien dire que vous avez du mal à vous adapter aux autres en général et à l'autre en particulier. Il importe donc que le partenaire manifeste assez de souplesse pour s'accommoder de votre forte personnalité. De plus, tout acteur a besoin d'un public ; et quel public est plus constamment disponible que la personne qui partage votre existence ?


Comme le Lion raisonne toujours en termes de rapports de force, l'essentiel, à vos yeux, est de savoir que votre partenaire est votre allié et non votre concurrent ou votre ennemi. Très exclusif, il crachera du fe
u si l'autre commet l'erreur de provoquer sa jalousie. Il veut être et demeurer pour l'autre le centre du monde !

En amour, vous êtes royal par votre générosité et l'intensité de votre flamme, mais vous exigez l'admiration pleine et entière. En retour, vous vous plaisez à protéger et à prodiguer vos bienfaits. Les passions jouent un rôle essentiel dans votre destin amoureux ; elles peuvent être solides et durables, même si vous avez tendance à toujours les remettre en cause. Possessif dans vos attachements, vous préférez rejeter ce que vous ne pouvez dominer. Votre vie sentimentale serait plus harmonieuse si vous faisiez preuve de plus de compréhension des autres. L'ambition, ou l'intérêt, se mêle souvent à vos affaires de cœur ; mais il serait inexact de croire que vous manquez de romantisme.

Doté d'un puissant magnétisme, vous n'avez pas votre pareil pour susciter la passion. Et, parmi tous les prétendants qui se pressent à vos pieds, il ne vous est pas bien difficile de trouver l'âme sœur. Aussi, lorsqu'un Lion est célibataire, c'est généralement parce qu'il l'a voulu et décidé. Si vous souhaitez faire l'expérience de la vie à deux, vous aurez tendance à placer la barre tellement haut que vous aurez quand même du mal à dénicher la perle rare.

RETOUR HAUT

 

 

 

 

 

 

 

 


VIERGE
(23 août - 22 septembre)

Zoom sur la VIERGE


Votre caractère

Dans les rapports qu'on entretient avec vous, on a presque toujours affaire à un être discret, plutôt introverti et qui a besoin de se sentir compris. L'audace, le panache, l'aisance et la sentimentalité passionnée ne sont pas votre fort. En revanche, l'application, l'attention, le discernement et l'entregent peuvent être votre partage.

Vous avez une grande acuité de jugement et un sens critique aiguisé. Vous mettez la lucidité et la raison au rang de vos vertus cardinales. Vous avez besoin de rester en prise avec le concret, craignant avant tout de ne pas être à la hauteur de votre tâche.

Le signe Vierge est généralement considéré comme l'un des plus privilégiés du zodiaque. Ses natifs semblent nés pour jouir de l'existence plutôt que pour la subir comme la plupart des mortels, car leur chance dans la vie est extrêmement bonne. Ils ont cette faculté extraordinaire d'arriver toujours à se tirer d'affaire.

Votre existence est donc en principe facile, agréable, du moins sur le plan matériel. Hédoniste de nature et ayant du sang aristocratique dans les veines, vous aimez le confort et le luxe, auxquels vous ne fixez aucune limite. Sans une vie matérielle aisée, vous risquez de perdre tous vos moyens et de ne pouvoir mettre à profit vos brillantes qualités intellectuelles. Un peu trop centré sur votre propre bien-être, vous faites souvent montre d'un énorme égoïsme. Il vous plaît de vous détacher de la mêlée et d'avoir un rythme de vie différent de celui des autres.

Il vous faut du temps pour vivre et pour agir. On note chez vous une grande patience : tel une fourmi, vous procédez minutieusement, sans hâte, avec la parfaite précision de l'insecte, pour aboutir à une efficacité remarquable. Avec vous, rien n'est jamais laissé au hasard. Vous avez réponse à tout, toujours et partout.

À la fois précis, méthodique et ordonné, vous vous pliez avec bonne grâce aux règles du jeu que vous impose la nature. Vous savez mettre votre intelligence et votre esprit plein de ressources au service de votre travail, parfois au service des autres.

Vous avez le goût de la lecture, de la curiosité d'esprit, et collectionnez les connaissances dans les domaines les plus divers. D'où une culture en mosaïque, généralement superficielle mais qui fait son effet. Vous avez la citation facile, étant servi par une mémoire remarquable. On trouve en vous un mélange de scepticisme — qui vous rend railleur et caustique — et de sensibilité à l'irrationnel, voire de superstition.

La révolte ne fait pas partie de votre nature. Chez vous, la fatalité est acceptée, d'où la patience, la philosophie, une certaine sagesse. Mais sur le plan intérieur, vous souffrez de nombreuses inhibitions et une certaine difficulté à vous laisser aller.

Vous avez le don de séduire et de créer des liens. Vous vous montrez apte à transmettre ce que vous recevez ou à arrondir les angles.

La vie quotidienne auprès de vous n'est pas très facile, car vous êtes souvent maniaque. L'imprévu vous dérange. Pourtant, dans les circonstances d'exception, votre efficacité est incomparable. Et quand vous prenez une situation en main, on peut vous faire entièrement confiance. Au-delà de votre égocentrisme, vous êtes parfois capable d'un dévouement extrême.


 Vos capacités

Vous êtes une personne qui aime son métier et qui en fait le pivot de sa vie. Vous avez le sens du travail bien fait. Vous préférez travailler seul, mais, organisé et méthodique, vous savez être efficace en équipe.

Vous avez généralement le sens de la hiérarchie, des rapports courtois et corrects avec vos supérieurs, mais sévères et exigeants avec vos subordonnés.

Souvent, votre sens d'insécurité limite vos ambitions. Vous ne voulez pas trop vous mettre en avant, et vous vous cantonnez parfois à des activités bien au-dessous de vos réelles capacités.


Vous êtes fait pour tous les métiers où il faut compter, vérifier, préparer, mettre en ordre, faire preuve de patience, d'exactitude, d'ingéniosité, de discernement.

Méticuleux et attentif, vous excellez dans les travaux manuels, les tâches qui demandent de la patience et beaucoup de précision, comme la serrurerie, l'horlogerie, l'électronique, l'informatique, la chimie.

Le natif de la Vierge est un parfait fonctionnaire, de l'employé de la Poste à l'Énarque. En d'autres termes, il est méthodique mais manque d'imagination et surtout du sens de l'aventure — cela est parfaitement prévisible chez un être dont toute la stratégie intérieure vise à assurer sa sécurité matérielle et morale.

On peut aussi vous trouver dans des professions altruistes : vétérinaire, infirmier, médecin, pharmacien, herboriste ou diététicien. Une fois débarrassé de vos inhibitions et de vos complexes d'infériorité, vous pouvez essayer de monter dans la hiérarchie sociale. La politique pourra alors vous tenter ; mais si vous voulez toucher au pouvoir, vous devez rester dans les coulisses pour tirer les ficelles, jouer les éminences grises, plutôt que d'occuper le devant de la scène.


 Votre état physique

Très conscient que la santé est le plus précieux des biens, vous prenez soin de la préserver autant que possible. Vous ne ménagez pas vos efforts pour maintenir votre corps en forme et votre esprit alerte. Raisonnable, vous évitez les excès et suivez scrupuleusement les règles de la diététique. Vous pouvez même faire partie des farouches défenseurs de l'alimentation biologique.

D'un naturel inquiet, et très perfectionniste de surcroît, vous vous faites facilement du souci. Cette présence familière de l'angoisse se traduit bien souvent par des douleurs intestinales chroniques. Dans les périodes de stress et de tension, vous pouvez être sujet aux troubles respiratoires (asthme) ou dermatologiques (eczéma, herpès...). Sachez tenir compte de ces signaux d'alarme et acceptez, en temps opportun, de prendre un peu de repos ou de vous changer les idées en faisant, par exemple, un petit voyage. Quant à l'angoisse, vous ne la vaincrez qu'en cultivant obstinément l'optimisme et en créant autour de vous une ambiance calme et reposante.

La diététique a toutes vos faveurs. Vous consommez beaucoup de compléments alimentaires — germe de blé, levure de bière, céréales complètes. Pourtant, il vous arrive quand même de craquer pour de gros gâteaux crémeux ou de superbes quiches très caloriques, surtout en période de stress intense ou de déprime ! Dans ces moments-là, évitez de vous culpabiliser, appréciez pleinement ce que vous mangez. Il ne vous prendra pas longtemps pour redevenir raisonnable. Pensez à exclure de votre alimentation tout ce qui peut provoquer des fermentations intestinales ainsi que les plats trop lourds ou trop épicés. Pour mieux vivre, faites des cures de raisin, mangez des céréales, du blé germé, du céleri, des pommes, de la salade cuite. Mais vous ne devez pas abuser des aliments cellulosiques, des légumes verts. Évitez surtout les aliments à forte fermentation, les féculents ainsi que les graisses, les charcuteries et tout ce qui est difficile à digérer.

Vous devez vous défier de votre nature sédentaire. Peu sportif, vous rechignez à faire de l'exercice. Faites alors de la marche ! C'est l'activité physique la plus simple, mais aussi celle qui vous convient le mieux. Si vous en avez le temps, faites tous les jours une petite promenade après le déjeuner, à un bon pas, et vous éviterez du même coup bien des ennuis digestifs. Le golf, qui se démocratise de plus en plus, est aussi parfaitement adapté à votre personnalité. Comme vous êtes surtout à l'aise dans les sports d'endurance, exigeant des efforts soutenus et réguliers mais peu violents, la natation vous est aussi conseillée, ainsi que les sports d'adresse, le golf miniature, le ping-pong.

Vous êtes le premier à admettre que vous possédez un petit côté hypocondriaque. Mais vous êtes facile à soigner puisque vous suivrez scrupuleusement les traitements qu'on vous ordonne. Votre armoire à pharmacie est un modèle du genre ! Vous pouvez vous faire traiter à l'homéopathie, ayant intérêt à éviter les médicaments de choc et n'étant pas rebuté par les doses à prendre à heures et à jours fixes. Vous obtiendrez aussi de bons résultats grâce à l'oligothérapie (soins à base d'oligo-éléments) et à l'acupuncture.


 Votre comportement amoureux

Pour vous, "l'amour est tout yeux et n'en a pas un seul de bon" (proverbe chinois). Vous vous méfiez donc des dangers de la passion. Vous ne voulez vous laisser prendre à aucun mirage, à aucune rêverie. C'est ainsi que vous vous trouvez souvent privé d'une bienfaisante fantaisie, et assez démuni quand vous êtes aux prises avec la sphère sentimentale.

Vous risquez de rencontrer de sérieuses difficultés avant de réussir votre vie amoureuse. Au premier rang de celles-ci il faut mentionner votre réaction de recul, votre volonté de préserver du temps pour analyser un projet, pour peser le pour et le contre d'une proposition. Parfois ce recul est si marqué que le partenaire se décourage et porte ses regards ailleurs.


Lorsque le sentiment s'impose à vous, il y a souvent une sorte de panique qui vous envahit. Les débordements passionnels vous paraissent un peu suspects, car vous êtes excessivement pudique. Vous redoutez aussi énormément le ridicule, et en général ce n'est que par une approche délicate, sincère, que l'on peut vous apprivoiser.

Paradoxalement, vous pouvez vous laisser séduire par des êtres plus instinctifs, plus expansifs. Mais alors on peut voir s'établir une certaine incompréhension entre les deux partenaires : l'un étant trop grave et l'autre, trop instable.

Pour réussir votre vie sentimentale, vous devez apprendre à ne pas laisser la vie professionnelle empiéter exagérément sur celle du couple. Vous devez également admettre une petite part de fantaisie et d'imprévu, susceptible d'aider à éviter la monotonie. Pour la grande majorité des natifs de votre signe, l'union amoureuse doit se conclure sur une base d'estime mutuelle et, ainsi, peut s'épanouir ensuite dans un amour discret mais profond et durable.

Comme vous êtes extrêmement précautionneux, vous préférez encore la solitude à une union mal assortie. Le signe Vierge fournit un fort contingent de célibataires. On ne peut y voir un hasard. D'une part, il y a la méfiance ; d'autre part, l'exigence. Vous vous défendez contre toute intrusion, vous vous méfiez des excès de la passion. Vous avez peur d'être violé, envahi, ou qu'on vous demande des manifestations extérieures dont vous avez horreur. Votre pudeur, votre réticence ne favorisent certes pas une communication à laquelle vous vous refusez de toutes vos fibres.

Certes, vous n'êtes pas allergique au mariage par principe, mais vous attendez d'avoir trouvé le partenaire idéal pour vous engager définitivement. Pourtant, il peut vous arriver, contrairement à votre habitude bien ancrée, d'avoir envie de vous éclater, ou même de vous encanailler ! Vous serez alors prêt à multiplier les aventures éphémères, et vous déciderez que le grand amour peut attendre.

La vie de couple avec vous n'est pas très divertissante — à moins que le partenaire ne possède des trésors de patience et de compréhension. Vous n'êtes pas doté d'une très grande résistance physique et, comme vous êtes malgré tout très actif, vous vivez beaucoup sur les nerfs. Hélas, dans les moments de stress ou de grande fatigue, vous avez du mal à maîtriser votre esprit critique et de critique ! En raison de votre sens aigu de l'observation, vos flèches acérées font mouche à tout coup... et votre partenaire est souvent pris pour votre cible préférée !
 

RETOUR HAUT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


À propos